emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

LA PÉRIODE D'ESSAI

 | par La rédaction de Néorestauration

LA PÉRIODE D'ESSAI
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

La période d'essai permet à l'employeur de tester les aptitudes du salarié et à ce dernier, de s'assurer que l'emploi lui convient. Elle ne se présume pas et doit être stipulée par écrit dans le contrat de travail.
- Pour un contrat à durée déterminée, d'une durée inférieure ou égale à six mois, elle ne peut excéder deux semaines. Si ce contrat est conclu pour une période supérieure à six mois, elle sera d'un mois. 
- Pour un contrat à durée indéterminée, l'amplitude de la période d'essai varie en fonction de la qualification du salarié. Selon les usages et la jurisprudence, elle s'établit à deux semaines ou un mois pour les postes non cadres et d'un mois à trois mois pour les postes cadres. 
- Le point de départ se situe à la date d'entrée en fonction du salarié, quel que soit le moment où intervient la signature du contrat de travail. 
- En cas d'absence du salarié (congés payés, maladie, accident...), la période d'essai est suspendue. Cette dernière est prolongée en fonction des jours d'absence. 
- En cas de renouvellement de la période d'essai, celui-ci ne peut être supérieur à la durée initiale. 
- La période d'essai peut être rompue, à tout moment, à l'initiative de l'employeur ou du salarié, sans préavis, ni indemnité compensatrice.


 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

5235 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X