emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

La restauration collective recrutera 20 000 salariés en 2015

 | par 

La restauration collective recrutera 20 000 salariés en 2015
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Les professionnels de la restauration collective ont du mal à l’avaler. Le chômage ne cesse de monter en France et, pourtant, eux cherchent désespérément des cuisiniers, chef de production ou magasiniers pour faire tourner leur activité. Le secteur recrute en moyenne 20 000 personnes par an.

 

La restauration collective, pour dresser un portrait robot, est constitué de 72 700 lieux de restauration en France. Elle sert plus de 3 milliards de repas par an. Elle emploie 300 000 salariés dont 75 000 cuisiniers. Cela fait d’elle le 5e employeur de France. C’est, de surcroît, un secteur qui recrute. « En moyenne, 20 000 postes sont ouverts chaque année », précise Bernard Bellier, président du Salon de la restauration collective (*) et responsable de la restauration collective chez BNP Paribas.

 

Un besoin de 16 000 cuisiniers par an

Car le papy-boom fait aussi son effet dans ce secteur de l’économie. « Les départs à la retraite sont massifs. On perd tous les ans 16 000 cuisiniers », explique Marie-Cécile Rollin, directrice chez Restau’Co, réseau de professionnels de la restauration collective en gestion directe. Et il n’est pas toujours aisé pour les employeurs de trouver des remplaçants. La cause principale selon Bernard Bellier : « le déficit d’attractivité ». Le métier de cuisinier est le métier le plus en tension dans le secteur. Et il ne s’improvise pas. Pour décrocher le poste, il faut avoir un diplôme, un CAP, avoir suivi donc une formation en école. Et le déficit de notoriété commence ici, dès les bancs de l’école hôtelière. « Les professeurs disent encore à leur élèves que s’ils ne sont pas bons, ils se retrouveront cuisinier dans les cantines scolaires à ouvrir des boîtes. C’était peut-être vrai dans les années 1980, mais ce n’est plus du tout le cas. Le cuisinier dans la restauration collective fait un vrai travail, il transforme des produits frais, élabore un menu pour répondre aux exigences d’équilibres alimentaires selon son public et l’âge de ce dernier, il lutte contre le gaspillage, promeut certains producteurs locaux ». Et ce snobisme sans cause ne concerne pas uniquement les cuisiniers. Le secteur peine aussi à trouver des candidats pour des postes moins qualifiés comme plongeur.

 

Les conditions de travail avantageuses

Pourtant, le secteur a certains atouts. Le 1er est le respect de l’équilibre vie professionnelle et vie privée. Dans la restauration collective, les horaires ne sont pas décalées, contrairement à ce qui se passe dans la restauration traditionnelle. Ensuite, les salaires sont correctes : « au-dessus du Smic » avance le réseau Restau’Co. Et dernièrement, des postes sont à pourvoir partout en France. 39 % des salariés du secteur travaillent dans la restauration médico-sociale, 39 % dans les cantines, 14 % dans les restaurations d’entreprise.

Bref, des opportunités sont à saisir, particulièrement pour les cuisiniers, chef de production et magasiniers. Ce sont les 3 métiers particulièrement en tension.

(*) Le Salon de la restauration collective en gestion directe se déroulera le 4 novembre prochain Hall 5.2 Paris Expo Porte de Versailles.

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Ancien chef pâtissier, il devient courtier en immobilier !

Ancien chef pâtissier, il devient courtier en immobilier !

Transformation numérique : essentielle pour être recruté aujourd’hui

Transformation numérique : essentielle pour être recruté aujourd’hui

Loi Elan : un impact sur les recrutements des bailleurs sociaux

Loi Elan : un impact sur les recrutements des bailleurs sociaux

« Vous aimez trouver des solutions techniques ? Devenez ingénieur génie civil ! »

« Vous aimez trouver des solutions techniques ? Devenez ingénieur génie civil ! »

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

272 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X