emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Le CV anonyme, nécessaire mais pas suffisant pour lutter contre les discriminations

 | par 

Le CV anonyme, nécessaire mais pas suffisant pour lutter contre les discriminations
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Olivier Théophile est directeur de projets à « Entreprise et personnel ». Il est l’ auteur de « Comment lutter contre les risques de discrimination ethno-raciale au recrutement ». Il explique comment mettre en place une politique anti-discriminations efficace.

« Pour lutter contre les discriminations lors d’un recrutement, le recruteur doit tout d’abord dépasser la négation de la discrimination. Si tout le monde discrimine, chacun s’empresse de préciser que ce phénomène n’existe pas chez lui.

Or, chacun agit sous l’influence de stéréotypes et/ou de préjugés. Cela, qu’on le veuille ou non, influence le recrutement. Ce peut être parfaitement attentionné comme l’idée que l’on se fait de la douceur d’une femme (mais elle ne pourra pas alors endosser un management à poigne) ou l’impossibilité de gérer des enfants pour un homme (mais il ne conviendra alors pas pour les métiers liés à l’enfance).

Pour dépasser cela, il faut sensibiliser l’ensemble des équipes de recrutement mais aussi toute la ligne de managers concernés de près ou de loin par les embauches. Ensuite, il faut analyser tous le processus de recrutement et d’évolution professionnelle dans le but d’éliminer les risques de discrimination.

Quand les critères d'âge pénalisent les femmes

Il faudra ainsi repérer et éliminer dans une embauche les documents qui informent les recruteurs sur l’état civil du candidat, son âge, son genre, son lieu de naissance, sa situation familiale. Il faudra aussi s’assurer, dans un processus d’évolution de carrière, qu’aucun critère d’âge n’est retenu pour dresser la liste des hauts potentiels. Placer de telles barrières peut avoir comme conséquence d’éliminer les femmes de ces viviers. En effet, les maternités retardent les femmes dans leur avancement.

Enfin, il faudra développer une série de petites mesures particulières pour favoriser l’égalité des chances. Il pourra s’agir d’instaurer le CV anonyme, le CV universel, un système de mentoring pour les femmes. Il est essentiel d’agir à chacune de ces étapes avec l’appui de la direction ou mieux du dirigeant. L’objectif est de construire une organisation où chacun puisse faire valoir ses compétences sans que des points inhérents à la personne comme son handicap, son genre, sa couleur de peau, son âge interviennent ».

Lire aussi Le come-back du CV anonyme

 

Propos recueillis par Gwenole Guiomard

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

4654 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X