emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans l'assurance, la banque et la finance

Le groupe École nationale d'assurances veut prendre de l'envergure

 | par Marie Cadoux

Le groupe École nationale d'assurances veut prendre de l'envergure
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Confronté au marché concurrentiel de la formation avec la suppression de sa taxe modulaire, le groupe École nationale d'assurances a élaboré un plan d'action à l'horizon 2010.

Envergure 2010, tel est le nom du plan stratégique dont vient de se doter le groupe École nationale d'assurances. Fondé en octobre 2004 dans le cadre de l'accord de branche relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie, le groupe École nationale d'assurances coordonne les actions de formation pilotées par les organismes de la branche. Il propose des formations diplômantes initiales et continues via l'École nationale d'assurances (Énass), qui est un institut du Cnam, ainsi que des formations qualifiantes à travers les services de l'Adap et, enfin, un pôle de recherche et de doctorat avec le CHEA.

L'usager est devenu un client...

Depuis l'annonce de la suppression de la taxe modulaire à la fin de l'été 2002 qui, rappelons-le, était la principale source de financement de l'Énass, le groupe se trouve plus que jamais confronté au marché concurrentiel de la formation. « Nous n'avons plus d'"usagers". Nous devons trouver des "clients" prêts à acquitter des frais d'inscription », reconnaît François Ewald, le président de la commission technique de l'Énass.

... qui doit lui-même devenir un vendeur

L'évolution est de taille. D'où la feuille de route dévoilée la semaine dernière par le président du groupe, Michel Villatte, pour les trois prochaines années. Quatre axes stratégiques ont été arrêtés : l'accompagnement des projets de formation des entreprises et des parcours professionnels des salariés, le développement des contenus de formation, l'adaptation des dispositifs de formation et le développement des moyens financiers.
Ces grandes lignes ont déjà abouti à des réalisations concrètes. Patrick Warin, le directeur général du groupe, en énumère quelques-unes : depuis la rentrée 2006, le groupe prépare un certain nombre de salariés de Groupama à la licence professionnelle d'assurances. Il propose également un nouveau diplôme, le BTS de la relation client appliqué à l'assurance : « Nous devons accompagner les entreprises dans l'évolution de leur métier, à présent radicalement tourné vers l'acte commercial », explique Patrick Warin. Dans le même temps, le groupe réaffirme sa position de leader dans la formation aux techniques de l'assurance par la création, aux côtés du CHEA, d'un pôle de recherche dédié à l'assurance.
Bref, dans un paysage où les cursus de formation spécialisés en assurances se sont multipliés, le groupe affûte ses armes et se prépare à voler de ses propres ailes une fois que le mécanisme de financement dégressif qui a été mis en place en 2005 sera arrivé à son terme. Ainsi, des négociations de branche auront lieu à l'automne prochain.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

518 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X