emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans le BTP

Le logement social recrute pour la maîtrise d’ouvrage

 | par 

Le logement social recrute pour la maîtrise d’ouvrage
Metiers-logement-social
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Peu connu des jeunes diplômés et des professionnels de la construction, le secteur du logement social s’intéresse pourtant beaucoup aux profils d’ingénieurs et techniciens du bâtiment.

« C’est le bon moment pour intégrer le logement social, le secteur évolue vers toujours plus de performance et de proximité avec le client, et dans le même temps, de nombreux salariés partent à la retraite». Pour François Mélin, directeur des ressources humaines du groupe ICF, filiale logement de la SNCF, il y a des places à prendre dans le logement social. L’Union sociale pour l’habitat (USH) qui représente les organismes Hlm rassemble 81 000 salariés et 753 organismes. La bourse de l’emploi de l’USH enregistre environ 3000 offres par an, un chiffre stable. La majorité des annonces concerne la gestion locative, la relation clients et la gestion de proximité. Mais les acteurs du logement social recherchent aussi des professionnels dans la maîtrise d’ouvrage: des chargés d’opération, des directeurs de la maîtrise d’ouvrage, des assistants techniques, des développeurs- négociateur fonciers… Les métiers du patrimoine et de la maintenance recrutent des responsables techniques, gestionnaires de maintenance, chefs de projet amiante… « Les profils recherchés sont des ingénieurs en génie civil, construction, ainsi que des urbanistes, des architectes, ou des diplômés des BTS économie de la construction, génie civil, bâtiment », détaille Véronique Velez, responsable du département Métiers, organisation, management à l’USH. Des postes d’expertise sont aussi ouverts. « Nous avons recruté un responsable développement durable et des responsables énergie. L’optimisation de la consommation énergétique impacte directement les locataires et constitue aussi un enjeu de la Responsabilité sociétale des entreprises, la RSE », illustre François Mélin. « Nous avons créé en 2013 la fonction de référent technique, un expert en agence qui peut par exemple être consulté pour des aménagements pour des personnes à mobilité réduite », ajoute Marie-Annick Fedeli, responsable du service développement RH au Groupe Valophis.

Ingénieurs

Les directions techniques et de la construction recherchent de nombreux ingénieurs. « Les organismes ont des difficultés à recruter les chargés d’opération, qui faisaient l’objet de 103 offres d’emploi en 2013 », confirme Sophie Guerdin, responsable carrière et formation à l’USH. «Nous sommes très présents sur les salons emplois, développons les relations écoles, nous lançons aussi une nouvelle campagne de communication sur nos métiers, portée par nos salariés. Mais cela reste compliqué d’attirer les jeunes diplômés ingénieurs qui ne connaissent pas ou peu notre secteur. Nous offrons pourtant des parcours intéressants et un environnement de travail innovant », assure Rodolphe Salfati, responsable emploi et carrières de 3F. « Le logement social implique des montages financier, technique et juridique complexes, c’est un secteur très formateur pour les chargés d’opérations, confirme pour sa part Geneviève Philippe-Pautou, chef de service recrutement et formation à Paris Habitat. Ils ont aussi l’opportunité de mener les projets de bout en bout et suivre leur évolution». Mais les organismes Hlm n’ont pas toujours la taille critique pour offrir des perspectives d’évolutions de carrières à leurs jeunes talents. « Les grands acteurs de l’immobilier du privé sont plus attractifs pour les responsables d’opérations au niveau des rémunérations et des parcours professionnels», note Marie-Caroline Taillat, directrice des ressources humaines et juridiques à l’Opac du Rhône.

Perspectives

Le secteur du logement social permet une réflexion élargie sur la question de la construction et du logement. L’école du renouvellement urbain forme chaque année 4 à 500 cadres du secteur sur des questions pointues. « Nous avons élaboré un partenariat avec l’Essec pour aborder les questions de marketing urbain et de développement économique, pas seulement pour l’emploi et l’insertion dans le quartier, mais aussi pour élaborer une stratégie urbaine territoriale », explique Chantal Talland, la directrice de l’école. Les enjeux de développement durable sont aussi au cœur des nouveaux programmes de rénovation urbaine.

 

Coralie Donas

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Intelligence artificielle et emploi : quelles innovations dans l’avenir du travail ?

Intelligence artificielle et emploi : quelles innovations dans l’avenir du travail ?

Feriez-vous un bon expert d’assurance ?

Feriez-vous un bon expert d’assurance ?

Les entreprises à la recherche de...paveurs!

Les entreprises à la recherche de...paveurs!

Romane Igonon a reçu le prix du mérite du stand BTP!

Romane Igonon a reçu le prix du mérite du stand BTP!

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

3265 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X