emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans l'assurance, la banque et la finance

Le recrutement des courtiers au beau fixe jusqu’en (au moins) 2019

Le recrutement des courtiers au beau fixe jusqu’en (au moins) 2019
Pour réussir, le courtier doit connaître les produits d’assurance mais aussi faire preuve d’excellente qualité commerciale.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Les prévisions de recrutement de courtiers en assurance sont bonnes. Les besoins sont évalués à plusieurs milliers de personnes. A condition d’avoir les compétences requises et d’accepter la concurrence ardue du secteur. Par Amandine Ascensio.

Le courtier en assurance est un métier technique qui prend plusieurs formes. On peut être un courtier indépendant et monter son entreprise. Il est aussi possible de travailler pour une société de courtage, afin d’être un intermédiaire entre le client (l’assuré) et les sociétés d’assurance. Le courtier n’est pas un agent qui travaille pour une compagnie d’assurance et commercialise les produits de cette entreprise.

Dans ce contexte, la profession recrute. Selon les chiffres annoncés par la Chambre Syndicale des Courtiers d’Assurance (CSCA), entre 2017 et 2019, 4250 salariés en CDD et CDI devraient rejoindre les rangs des nouveaux courtiers. La profession, réglementée, est catégorisée en trois niveaux, dits de « capacité professionnelle ». Le niveau 1 concerne les dirigeants de structure de courtage. Une capacité professionnelle de niveau 2 ou 3 est exigée des salariés affectés à l’exploitation de l’activité d’intermédiation. Ces niveaux requièrent des qualifications diverses, allant du Bac +5 pour les niveaux un au stage de formation de 150h. « Aucune formation n’est encore obligatoire : mais cela devrait changer prochainement, du fait de la Directive sur la Distribution d’Assurance [transposée dans le droit français au plus tard le 23 février 2018, NDLR], parce que la vigilance autour des compétences dans le domaine de l’intermédiation en assurance s’accroît, mais aussi du fait de la technicité du métier », indique Emilie Amisse, responsable des affaires sociales et de la formation professionnelle à la CSCA, qui insiste aussi sur la « bonne moralité » comme une condition de la pratique du métier.

Braver la concurrence

Ce métier demande aussi la connaissance du secteur et des différents produits d’assurances. Il faut également être un bon comptable si l’on monte son entreprise, avoir de l’énergie ainsi qu’une grande aisance relationnelle. Il est, en effet, essentiel, de pouvoir se distinguer dans une profession où la concurrence est rude, notamment lorsqu’on est à son compte. En 2014, les 100 premiers courtiers (classés par leur chiffre d’affaires) réalisaient 60 % du chiffre d’affaires de la profession estimé à 3 milliards d’euros. « Cette concurrence s’exacerbe encore avec l’arrivée des courtiers en ligne, souligne Jean Manuel Porto Lanchas, manager exécutif chez Page Personnel. Ils demandent, comme toutes entreprise du web, une réelle réactivité pour chasser le client et constituer les dossiers, tout en maitrisant les outils numériques ». Quant aux grilles de salaires, si l’entrée de carrière rémunère à hauteur de 1700 € brut mensuel, le salaire moyen de la profession s’élève à 70 000 € brut annuel.

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Un campus 100% numérique

Un campus 100% numérique

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

676 offres d’emploi en ligne

Fermer X