emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans l'industrie

Le recrutement informatique repart (doucement)

 | par Gwenole Guiomard

Le recrutement informatique repart (doucement)
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Selon le syndicat professionnel du secteur, le recrutement dans le secteur informatique redémarre. Entre 3 000 et 5 000 emplois devraient être créés en 2010 contre une perte de 8 000 en 2009.

En 2009, le boulet de la crise a frôlé (même de loin) la tête du secteur informatique. Cette année de tourmente a vu de nombreuses entreprises du secteur fermé et une perte de 8 000 emplois nets. « La profession demeure toutefois parmi les premiers recruteurs de cadres en France et son taux de chômage reste inférieur au taux de chômage national, rassure le Syntec informatique. Ce syndicat professionnel représente 80 % du chiffre d’affaires des entreprises du secteur et vient de publier une étude prospective du secteur en 2010. « La reprise économique devrait permettre une légère hausse des recrutements en 2010 avec 3 000 à 5 000   créations nettes attendues », ajoute le syndicat.

Mais la récession économique de 2008-2009 a ébranlé le secteur. Ainsi, en 2009, les entreprises du secteur ont embauché 20 000 personnes. C’était deux fois plus en 2008. 2010 sera donc l’année du redémarrage. Deux causes expliquent cette tendance haussière. Tout d’abor, le turn-over – il avait été divisé par deux en 2009 - va repartir avec la volonté de certains spécialistes d’aller voir ailleurs. Ensuite, une légère reprise de l’activité est attendue. Les niveaux de croissance sur l’année resteront cependant inférieurs aux niveaux d’avant-crise : + 0,5 % pour le conseil et les services informatiques, + 2 % pour les logiciels et + 1 % pour le conseil en technologies. Avec cette légère croissance, 72 % des sociétés de conseil informatique et 62 % des SSII déclarent vouloir embaucher en 2010. Par contre, les tensions sur le marché du travail ne seront pas assez fortes pour faire repartie les hausses salariales. Selon le Syntec, mais ce syndicat est aussi dans son rôle d’association patronale en pariant sur une modération des rémunérations, les salaires seront stables en 2010 ou en légère augmentation.


Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1434 offres d’emploi en ligne

Fermer X