emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Les salaires dans l'industrie

Le salaire et la carrière de l’ingénieur en mécanique

 | par 

Le salaire et la carrière de l’ingénieur en mécanique
Plus le niveau d'études du candidat est élevé, plus ce dernier a de chances de trouver un bon poste rapidement
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

La concurrence sévit chez les ingénieurs en mécaniques. Elle est telle que le niveau d’exigence des recruteurs grimpe…

Plus le niveau d'études du candidat est élevé, plus ce dernier a de chances de trouver un bon poste rapidement. Car à l’heure actuelle, la demande est tellement importante que les recruteurs deviennent de plus en plus exigeants sur le niveau d’étude des candidats et vont jusqu'à sélectionner des titulaires de master. Ces derniers, même sans le titre d’ingénieur, peuvent occuper des fonctions équivalentes en tant que débutants. Un bémol cependant, ils vont souvent être dédiés à la recherche appliquée et vont avoir des difficultés à faire évoluer leur plan de carrière.

Quel secteur ?

De nombreux secteurs font appel à des ingénieurs en mécanique : automobile, aéronautique, armement, construction navale, mécanique, métallurgie, énergie. Les autres recruteurs potentiels sont les cabinets d’études techniques, les sociétés d'ingénierie, de transport et de maintenance industrielle.

Par ailleurs, 50 % des ingénieurs en mécanique commencent leur carrière en bureau d'études. Les postes d'ingénieur de fabrication ou de chef de projet demandent plusieurs années d'expérience. Quant à la fonction de technico-commercial, un complément de formation s'impose.

Dans quel coin de France ?

Pour trouver du travail, l’ingénieur en mécanique a actuellement un peu plus de chance en Ile-de-France et en Rhône-Alpes, autour de Paris et de Lyon, notamment parce que les entreprises appartenant aux branches de la mécanique et de la transformation des métaux sont majoritairement implantées dans ces deux régions.

Quant aux salaires, ils sont disparates dans le secteur, mais peuvent progresser assez vite. Pour les débutants, la rémunération peut varier de 2500 euros à 3000 euros par mois. Pour les ingénieurs confirmés, les chiffres peuvent monter à 8000 euros.

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Digitalisation et disparition des emplois : il faut anticiper

Digitalisation et disparition des emplois : il faut anticiper

Le train de demain : connecté et sécurisé

Le train de demain : connecté et sécurisé

Intelligence artificielle : les emplois qui restent et ceux qui vont disparaître

Intelligence artificielle : les emplois qui restent et ceux qui vont disparaître

Les métiers de l’assurance évoluent

Les métiers de l’assurance évoluent

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

717 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X