emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

Le Sénat réfléchit à l’avenir de la filière sidérurgique

 | par 

Le Sénat réfléchit à l’avenir de la filière sidérurgique
Fervent défenseur de la filière, Philippe Darmayan, président de l'Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) milite lui aussi « pour l'industrialisation de la France en poussant les mutations actuelles, notamment technologiques, avec la perspective claire et unanimement partagée d'une économie décarbonée »
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Quel est demain l’avenir de la filière sidérurgique ? Pour répondre à cette question, le Sénat a créé en 2019 une mission d’information intitulée "Enjeux de la filière sidérurgique dans la France du XXIe siècle : opportunité de croissance et de développement". Résumé.

La sidérurgie a-t-elle encore de beaux jours devant elle ? A la demande du groupe Union Centriste, le Sénat mène tout au long de l’année 2019 une mission d’information sur le thème : "Enjeux de la filière sidérurgique dans la France du XXIe siècle : opportunité de croissance et de développement". Présidée par Franck Menonville (Groupe Les Indépendants - République et Territoires – Meuse), cette mission, dont la rapporteure est Valérie Létard (Groupe Union Centriste – Nord), auditionne depuis février 2019 différents acteurs de la filière. Parmi les thématiques abordées : la dimension territoriale des enjeux de la filière sidérurgique. Objectif : déterminer quelle est et doit être «  la réponse des pouvoirs publics lorsque des entreprises ou des territoires sidérurgiques se trouvent en difficulté ». 
 
Jean-Pierre Floris, délégué interministériel aux restructurations d'entreprises, a ainsi rappelé que les commissaires aux restructurations et à la prévention des difficultés des entreprises (CRP) sur le terrain devaient systématiquement être au courant de toutes les restructurations. « Les entreprises en difficulté sont traitées par les CRP lorsqu'elles comptent moins de 400 emplois, par le Comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI) au-delà. J'interviens moi-même sur les dossiers particulièrement sensibles », a-t-il précisé. 
 
Pour tous, ministres, industriels ou élus, il est indispensable de maintenir une filière de qualité en France. Xavier Bertrand, président de la Région Hauts-de-France, l’a une nouvelle fois répété : « On pourrait rétorquer qu'il n'y a plus de marché européen et que la production d'acier mondial est vouée, à terme, à n'être localisée qu'en Asie. Sauf qu'on produit de l'acier pour moins cher en Asie depuis un certain temps déjà, sans avoir arrêté d'en produire en France et en Europe ! On ne saurait bien évidemment concurrencer toutes les formes d'acier, mais certains d'entre eux requièrent des savoir-faire spécifiques. Pourquoi continuerait-on à produire de l'acier en Allemagne et non plus en France ? C'est une question de volonté politique qui concerne l'industrie dans son ensemble ». 
 
Fervent défenseur de la filière, Philippe Darmayan, président de l'Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) milite lui aussi « pour l'industrialisation de la France en poussant les mutations actuelles, notamment technologiques, avec la perspective claire et unanimement partagée d'une économie décarbonée ». Pour celui qui est aussi président d'ArcelorMittal France, « l'un des enseignements de la crise des gilets jaunes est que l'industrie est un facteur de stabilité du territoire. Une usine dans chaque village est un rêve, mais c'est aussi l'assurance de peupler le territoire en offrant des emplois stables mieux rémunérés que les autres. C'est un projet valable pour la France ». 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Intelligence artificielle et emploi : quelles innovations dans l’avenir du travail ?

Intelligence artificielle et emploi : quelles innovations dans l’avenir du travail ?

Feriez-vous un bon expert d’assurance ?

Feriez-vous un bon expert d’assurance ?

Les entreprises à la recherche de...paveurs!

Les entreprises à la recherche de...paveurs!

Romane Igonon a reçu le prix du mérite du stand BTP!

Romane Igonon a reçu le prix du mérite du stand BTP!

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

681 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X