emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Coronavirus : le télétravail va-t-il se développer après le confinement ?

 | par Christine CATHIARD

Coronavirus : le télétravail va-t-il se développer après le confinement ?
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Confinement oblige, de nombreux salariés sont aujourd'hui en télétravail. Il sera intéressant d’observer le goût qu’ils auront pris pour le télétravail… Nous avons interviewé Sébastien Biessy, Directeur de l’Activité Talent de Willis Towers Watson. 

Le télétravail va-t-il perdurer au-delà de la crise ? 

A mon avis, oui, ça va sans doute être un des aspects positifs de cette crise, l’explosion de la pratique du télétravail partout où cela est possible, et même (et surtout) dans les entreprises qui étaient assez réticentes et n’avaient pas mis en place les moyens nécessaires : le télétravail forcé les a obligés à mettre les outils adéquats et leur a démontré que ça marche ! C’est un processus de gestion du changement à marche forcée ! 
 

Comment maintenir le lien avec les autres collaborateurs ? 

 
Cela nécessite une planification très précise de rituels organisés en équipe et individuellement, et une grande discipline dans le respect de ce planning. Mais au fond, c’est pareil lorsque les salariés sont sur place ! Cela veut dire aussi un grand retour du téléphone vs les emails – et c’est aussi une bonne nouvelle.
 

Y a-t-il une volonté de plus d’indépendance de la part des salariés, ou le télétravail a-t-il mis en évidence la nécessité d’être encadré ? 

 
Je pense un peu des deux. Le télétravail forcé prolongé va aussi renforcer l’envie des salariés de se retrouver avec leurs collègues, leur manager, leur cantine !  Mais les plus forcenés d’indépendance se rendent compte aussi à quel point il est important d’avoir des directives, du feedback, un minimum de support. Les salariés qui souffrent le plus dans cette période sont ceux dont les managers s’occupent peu, communiquent peu, ne prennent pas soin…
 

En quoi le rapport au travail va-t-il s’en trouver changé ? 

C’est difficile à dire, tant cette crise est forte, mondiale, longue, inusuelle. Beaucoup de salariés risquent de perdre leur emploi. Les indépendants, dont le nombre explosait, se sont retrouvés pour beaucoup d’entre eux sans activité du jour au lendemain – avec des situations de précarité préoccupantes. Pour autant, dans ce marché assez sinistré, l’indépendance va très certainement continuer à se développer, car le monde de demain va demander encore plus d’agilité. 
 
Pour les salariés, il sera intéressant d’observer le goût qu’ils auront pris pour le télétravail – qui permet un meilleur équilibre vie pro / vie perso, mais aussi pour la vie sociale que représente l’entreprise, un vrai manque aujourd’hui.
 
 
 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

« Alsachimie va de l’avant ! »

« Alsachimie va de l’avant ! »

Mistertemp’ : Le leader de l’intérim digital vient de passer les 400 000 contrats intérimaires

Mistertemp’ : Le leader de l’intérim digital vient de passer les 400 000 contrats intérimaires

Un campus 100% numérique

Un campus 100% numérique

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

8686 offres d’emploi en ligne

Fermer X