emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans la grande distribution

Les 3 métiers du e-commerce ayant le vent en poupe

 | par Lucile Chevalier

Les 3 métiers du e-commerce ayant le vent en poupe
Les métiers de l’e-commerce se développent fortement.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Le e-commerce se professionnalise. Nouveaux logiciels, nouvelles approches marketing, et nouveaux possibles, les tâches se complexifient, les fonctions se spécialisent. Exemple de 3 métiers qui symbolisent ces évolutions.

 

Il y a un peu plus de 15 ans, le e-commerce n’existait même pas. Il y a 10 ans, le métier de community manager, personne n’en parlait, personne ne connaissait. Quant au Big Data, dans toutes les têtes depuis ces dernières années, il n’intéressait pas grand monde il y a tout juste 5 ans. Bref, ce secteur vit et évolue à grande vitesse. « Il se professionnalise, se spécialise. Les autodidactes deviennent très rares », explique le cabinet Page Personnel.

Les métiers se transforment et certains émergent sous le coup des évolutions technologiques, de nouvelles approches marketing et de démocratisation des outils digitaux. Voici l’exemple de 3 métiers représentatifs de ce secteur aujourd’hui.

 

Analyse des données et web analyst

« Un des métiers qui recrute le plus en ce moment est celui de web analyst, précise Christophe de Bueil, manager en charge des divisions digital, IT, e-commerce et crosscanal au sein du cabinet de recrutement Robert Half. C’est un des métiers qui profitent des nouvelles possibilités liées au Big Data et à l’analyse des données. Les opportunités d’embauche et d’évolution sont nombreuses tant l’expertise est pénurique ». Et l’étude salariale du cabinet de recrutement ne va pas le contredire. Les rémunérations des débutants grimpent de 10 % cette année par rapport à l’an dernier pour atteindre les 35 000 à 45 000 euros brut annuel. La raison de cette hausse est simple : son rôle devient stratégique pour une entreprise marchande. Ainsi, il fournit des données sur la fréquentation d’un site web : qui sont les clients, qui sont ceux qui achètent, quand se connectent-ils, etc… Il analyse ces informations, en tire des enseignements sur le comportement des internautes sur un site web. Ensuite, il élabore des prévisions et préconisations pour modifier ou améliorer le site web, dans le but entre autres d’y booster les ventes. « Les web analysts ont un profil pluridisciplinaire : des connaissances techniques sur les logiciels, les outils informatiques, les statistiques, le tout appliqué au marketing, ajoute Christophe de Bueil. Soit ils ont suivi un cursus universitaire en statistique et se sont spécialisés ensuite en marketing. Soit étudiants en école de commerce, ils se sont spécialisés dans l’analyse des données ».

 

Le community manager se professionnalise

« Les métiers se professionnalisent, se spécialisent, les tâches se complexifient, explique Sacha Kalusevic, directeur senior de la division commercial et marketing pour le cabinet de recrutement et d’intérim Page Personnel. Le secteur du e-commerce fait de moins en moins de place aux autodidactes. Un des métiers qui symbolisent le plus cette évolution est celui de community manager. Il ne se contente plus de diffuser des liens sur Facebook, twitter, etc… Il élabore une vraie stratégie de présence de la marque sur les réseaux sociaux. Dans les entreprises du secteur de la distribution, d’ailleurs, souvent une équipe est dédiée à la présence et au développement de la marque sur internet, à côté d’une équipe qui elle est chargée du marketing et de la vente ». Les community managers sont, comme le souligne l’étude conjointe réalisée par Michael Page et l’association de l’économie numérique Acsel sur les fonctions digitales, « issus de formations en marketing ou communication, ou même en journalisme qu’ils ont complété avec une spécialisation en e-communication ou community management ». Et cela ne s’arrête pas là. Ensuite, ils ont du faire leur preuve sur le terrain. Avant de décrocher le job, ils sont passés par des postes de « rédacteur web ou de chef de projet web ou de chef de projet communication », poursuit l’étude.

 

Le chef de projet web

Enfin le dernier métier est le classique « chef de projet web ». Ce dernier est chargé de faire l’interface entre les équipes techniques, de création et de production pour créer un site web. Comme le résume l’Apec, « il analyse les besoins, organise, planifie et met en œuvre des services sur Internet pour son entreprise ou des clients externes ». Classique certes, mais avec l’émergence d’expertises de plus en plus pointues, le métier est devenu très exigeant. Il faut pouvoir dialoguer avec les équipes techniques, connaître les dernières évolutions technologiques, jongler avec les nouvelles données d’analyse clients plus nombreuses, etc… Du coup, les débutants n’y ont plus leur place. Pour décrocher le poste, il faut être diplômé d’un cursus niveau « bac+4/5 en informatique complétée par une spécialisation dans le domaine du web (master en stratégie Internet et pilotage des projets d’entreprises, master technologies de l’Internet pour les organisations…), souligne l’Apec. En sus, une expérience de 3 à 5 ans chez un acteur de l’internet ou dans une agence web ou une expérience de 5 ans dans la gestion de projets web sera la bienvenue ».

 

 

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

NGE recrute au Forum ESTP

Ingerop recrute au Forum ESTP

Hays recrute au Forum ESTP

Fayat recrute au Forum ESTP

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1845 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X