emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans l'assurance, la banque et la finance, Travailler dans l'assurance, la banque et la finance

Les assureurs où il fait le mieux travailler

 | par Gwenole Guiomard

Les assureurs où il fait le mieux travailler
La Maif, Axa, la Maaf, Generali ou Allianz font partie des employeurs reconnus comme attractif par les internautes de Meilleures-entreprises.com.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Le secteur des assurances traitent au mieux leurs salariés. Les comparateurs d’entreprises les placent à un haut niveau. Les grosses sociétés du secteur comme la Maif, Axa, la Maaf ou Groupama sont les employeurs du secteur les plus appréciés. Reste que le secteur est toujours vu comme un monde pas très « fun » et manquant d’innovations…

 

Pour ses salariés, les assurances constituent un secteur où il fait bon travailler. C’est un peu la vox populi qui le précise à travers les sites de classements d’employeurs. Ainsi, le site « Meilleures-entreprises.com » donne collectivement au monde de l’assurance la note de 3,3 avec une moyenne à 3,2 tous secteurs confondus. Il met en avant, dans son top 5 des entreprises d’assurance où il fait bon travailler, la Maif (avec un score de 3,93), Axa (3,93), la Maaf (3,73), Generali (3,56) et Allianz (3,47). Si l’on prend maintenant les analyses de Viadeo qui propose aussi à ces internautes de classer les entreprises, le réseau social aux 11 millions de membres propose un top 5 composé de Inter mutuelles assurances (avec un score de 4,3), Groupama Loire Bretagne (4,2), Maif (4,1) Maaf (4) et MMA assurances (4).

« C’est un secteur attractif, commente Laurent Labbé, le fondateur de  « Meilleures-entreprises.com », un comparateur d’entreprises recueillant, analysant et diffusant des avis d’employés sur leurs employeurs.  Cette note globale élevée symbolise des collaborateurs motivés. De plus, les notes sont encore meilleures quand il s’agit de critiquer les salaires. L’assurance est alors très au-dessus du lot. 39 % de nos internautes apprécient leurs rémunérations. C’est 46,1 % pour le secteur des assurances. 38,8 % des employés sont satisfaits des avantages (mutuelle, aides diverses, participation), le taux est de 60,9 % pour le secteur des assurances ».

 

L’intérêt d’être attractif

C’est dire que le secteur paye bien et développe aussi bon nombre d’avantages qui améliore l’ordinaire. L’autre avantage du secteur est le bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie professionnelle. 51 % des employés des assurances analysés par « Meilleures-entreprises.com » sont satisfaits de cet équilibre contre 50 % en moyenne globale. « Les assureurs ont très tôt compris l’intérêt d’être attractif, estime Stéphanie Boulant, responsable produit pour Viadeo développant les solutions marque employeur pour Viadeo. J’en veux pour preuve leur participation à un réseau professionnel comme le nôtre. Ces employeurs comme Axa, Maaf, Matmut, allianz, generali, CNP assurance, Groupama, GMF, AG2R la mondiale, Aviva ou MMA sont très actifs via une page entreprise sur notre réseau ».

 

Des candidats à fort potentiel

Dans cet océan de bonheur, les seuls points noirs sont ceux du plaisir au travail et l’innovation. Pour le « fun », selon les calculs de « Meilleures-entreprises.com », les employés des assurances sont à 48 % satisfaits du plaisir au travail. Il s’agit des bonnes relations avec les autres employés, le sens du travail. C’est 58,8 % en moyenne tous secteurs confondus. Pour l’impression de travailler dans une entreprise innovante, c’est la pensée de 38 % des internautes de meilleures entreprises.com notant le secteur assurance mais de 59 % des employés en moyenne générale. « Les choses, dans notre secteur, évolue rapidement, commente Véronique Necker, directeur des ressources chez Natixis Assurances. L’assurance reste encore un secteur peu attractif. Mais nous avons beaucoup travaillé pour développer l’attrait de nos métiers. Aujourd’hui, dans notre société, nous recherchons des candidats à fort potentiel. Pour les attirer, nous leur proposons une organisation de travail avec une hiérarchie plus aplatie, plus proche des salariés. Nous poussons nos managers à déléguer de plus en plus de tâches. Nous développons la qualité de vie au travail avec du télétravail, des espaces conviviaux, des formations, des ateliers de bien-être, de massage pour se relaxer et aussi des ateliers d’amélioration de notre système. Ainsi, deux fois par an, nous réunissons des salariés volontaires pour qu’ils donnent leurs avis sur l’aménagement des locaux, l’organisation de l’entreprise, la qualité de la vie au travail. Nous appliquons les propositions les plus intéressantes ».

 

Des avantages allant au-delà du code du travail

Mais il n’en demeure pas moins que l’image du secteur demeure celle « d’employeurs désuets, de métiers poussiéreux où règne une certaine bureaucratie, conclut Norbert Girard, secrétaire général de l’observatoire de l’évolution des métiers de l’assurance. Or, objectivement, notre secteur recrute beaucoup malgré la crise avec des taux de recrutement de 9 % de nos salariés. Nous formons aussi plus que les autres branches de l’économie. Nos conditions sociales sont meilleures que celles de la moyenne interprofessionnelle. Nous offrons, via nos accords, des ajouts de sécurisation de l’emploi, des avantages allant au-delà du code du travail. Nous proposons aussi une variété de métiers et des possibilités de parcours professionnels meilleurs que dans bon nombre de secteurs tout en payant traditionnellement bien… ». Cela devrait finir par se savoir.

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Un campus 100% numérique

Un campus 100% numérique

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

676 offres d’emploi en ligne

Fermer X