emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans l'industrie

Les compétences pour devenir acheteur

 | par Lucile Chevalier

Les compétences pour devenir acheteur
L’acheteur doit trouver les meilleurs fournisseurs et assurer le meilleur service possible en interne comme en externe.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Le métier d’acheteur a le vent en poupe. Car le bon acheteur n’est plus seulement celui qui arrive à obtenir le meilleur prix. Il doit aussi s’assurer du packaging, de la qualité, du développement durable voire de l’écologie du produit. Cela nécessite d’avoir d’autres cordes à son arc. Emploi-Pro vous dit lesquelles.

 

Gordon Crichton, directeur du mastère spécialisé Management de l’achat international de la Kedge Business school, se rappelle d’un temps que les acheteurs de moins de 35 ans ne peuvent pas connaître. « Il y a 10-15 ans, l’acheteur faisait partie de la famille des fonctions supports. Une fois le produit pensé, les équipes à la conception s’adressaient à lui pour qu’il passe commande auprès de fournisseurs. Son objectif : obtenir les prix les plus bas. On lui demandait d’être rigoureux, d’effectuer ses tâches administratives et de savoir négocier. Aujourd’hui cela n’a plus rien à voir ».

 

Trouver les meilleurs fournisseurs

Car, aujourd’hui, en effet, un salarié de niveau bac +2 ne sera pas le candidat idéal. Les employeurs recherchent des bac +4/5. Ils attendent de leur acheteur de savoir, certes, passer une commande. Mais les fournisseurs se sont spécialisés. Quant aux entreprises, elles se livrent une concurrence plus rude sur le marché, leurs produits doivent faire la différence pour attirer les clients… Et la différence ne se joue plus uniquement sur le prix, mais sur le packaging, les qualités environnementales, la technologie. Résultat : il faut très amont, dès la conception du produit, mettre les fournisseurs dans la boucle. Et l’acheteur a pour mission de trouver les meilleurs fournisseurs. Ceux qui, pour une matière donnée, apportent la meilleure qualité, dans le meilleur délai et au meilleur prix.

 

Fournir le meilleur service

Cela nécessite bien sûr d’autres compétences que de savoir bien négocier. « Il doit avoir le sens du service. Son objectif est de satisfaire ses diverses clients que ce soit ses propres équipes de production (pour les matières premières et machines), ses collègues de travail (pour des achats de voyage, de téléphone de fonction). Pour cela, il doit comprendre leurs besoins et l’usage que ces derniers feront des achats. Il doit leur fournir le meilleur service : celui qui respectera la qualité, sera livré rapidement et fera faire des économies à l’entreprise », détaille Romain Doutre, en charge de la division Ingénieurs et Supply-chain du cabinet Robert Walters.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Un campus 100% numérique

Un campus 100% numérique

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1322 offres d’emploi en ligne

Fermer X