emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur

Les emplois de cadres sont concentrés dans les métropoles

 | par 

Les emplois de cadres sont concentrés dans les métropoles
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Les cadres ne vont pas n’importe où. Ils veulent des grandes entreprises, exerçant dans le tertiaire et des zones économiques dynamiques. Sur les 304 zones d’emploi en France, il y en a surtout 17 – et particulièrement Paris - qui trouvent grâce à leurs yeux.

 

Les cadres se méritent. La Corse, très peu pour eux. A la rigueur pour les vacances, mais pas pour y travailler. Le Centre, peut-être. Mais à Orléans. Paris ? Mille fois oui. Selon une étude de l’Apec publiée aujourd’hui, 58 % des 2,9 millions de cadres du privé se concentrent dans 17 zones d’emploi en France. Etant donné que la France compte 304 zones d’emploi, l’Apec a raison de souligner « la très inégale répartition de l’emploi cadre sur le territoire ». Autrement dit, il y a Paris, Saclay, Roissy, Orly. Puis Rennes, Nantes, Rouen, Bordeaux, Strasbourg, Lyon, Grenoble, Toulouse, Marseille-Aubagne, Cannes-Antibes, Aix-en-Provence, Montpellier et Nice. Chacune ont attiré à elles plus de 25 000 cadres. Et il y a les autres.

 

De grandes entreprises

Le cadre ne va donc pas n’importe où. Il aime les grandes entreprises. « Un tissu très développé de grands établissements constitue un terreau favorable pour l’emploi cadre. En effet, par rapport à la situation moyenne des salariés, les cadres sont davantage présents dans les grandes entreprises que dans les TPE/PME » détaille l’Apec. Et les 17 zones élues répondent très bien à cette demande. Sur leurs territoires, l’Apec dénombre 4 000 établissements de plus de 200 salariés (hors administration), soit « plus de la moitié des grands établissements de France métropolitaine (52 %) » indique l’étude. Paris, Lyon, Saclay, Roissy, Toulouse et Nantes brillent particulièrement sur le sujet.

 

Tertiaire

Autre point commun de ces 17 territoires, le secteur tertiaire domine. « Dans chacune de ces zones, plus des 2/3 des salariés travaillent dans le tertiaire. Cette proportion oscille entre 77 % pour Rouen et Grenoble et 91 % pour Paris » note l’étude. L’affaire va même plus loin, car ces zones concentrent la grande majorité des salariés de plusieurs activités. Ainsi elles concentrent 93 % des salariés travaillant dans les transports aériens, 85 % des salariés dans l’informatique, 84 % des employés oeuvrant dans la programmation et diffusion radio-télévisée, 77 % des membres de la famille de l’édition, 77 % des salariés de la production cinématographique et 76 % des employés des services d’information. Cette concentration des activités limite donc les mobilités territoriales pour les cadres ou non cadre désireux de faire leur trou dans ces secteurs.

 

Dynamisme

C’est aussi dommageable pour les zones boudées par les cadres, car elles ne profitent pas du dynamisme de l’emploi cadre. Les 17 régions élues ont en effet également d’avoir en commun d’attirer de nouveaux résidents. Leur nombre d’habitants a augmenté entre 2006 et 2011 de 3,3 % en moyenne contre 2,4 % pour les autres zones. Et quasiment toutes ont gagné des emplois salariés au cours des 5 dernières années, en plein pendant la crise. « Au global, ces 17 zones d’emploi ont gagné 2,5 % d’emplois salariés entre 2009 et 2014, contre une hausse de 0,4 % en moyenne en France et un recul de 1,1 % pour les autres zones d’emploi », indique l’étude.

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Pascal Haumont, d’ingénieur informatique à comédien formateur

Pascal Haumont, d’ingénieur informatique à comédien formateur

Passer les filtres des progiciels de recrutement

Passer les filtres des progiciels de recrutement

Les compétences de base et les compétences numériques sont indissociables

"Les compétences de base et les compétences numériques sont indissociables"

Top recrutement : rencontrer les employeurs du public et du privé

Top recrutement : rencontrer les employeurs du public et du privé

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

17586 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X