emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans l'industrie

Les entreprises de taille moyenne affichent les prévisions d’embauche les plus favorables

 | par Christine CATHIARD

Les entreprises de taille moyenne affichent les prévisions d’embauche les plus favorables
D’après l’Insee, le produit intérieur brut a progressé de 0,3 % au premier trimestre de 2019
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Les entreprises de taille moyenne affichent les prévisions d’embauche les plus favorables : 3 points de plus qu’au trimestre précédent. C’est ce que révèle le baromètre ManPower Group Intentions d’embauche au 3ème trimestre 2019. Focus.

Dans les petites entreprises par contre, les intentions d’embauches diminuent de -3 points par rapport au trimestre précédent, mais progressent de 2 points en un an. « Ce baromètre reflète la résistance de l’économie française, commente Alain Roumilhac, Président de ManpowerGroup France. Les chefs d’entreprise adoptent une attitude mesurée, dans un contexte où la France conserve un rythme de croissance correct, mais risque de pâtir du ralentissement des autres pays, Allemagne et Chine en tête ».

Stabilité pour les grandes entreprises

Les entreprises de taille moyenne (50 à 250 salariés) sont celles qui affichent les prévisions d’embauche les plus favorables donc : 3 points de plus qu’au trimestre précédent, mais -2 points de moins qu’au troisième trimestre 2018. Les grandes entreprises (+de 250 salariés) annoncent, quant à elles, des intentions d’embauche stables par rapport au trimestre précédent, mais en baisse de -3 points sur un an. Les petites entreprises (11 à 49 salariés) annoncent, quant à elles, des prévisions d’embauche  en diminution de -3 points par rapport au trimestre précédent, mais en progression de 2 points par rapport au troisième trimestre 2018.

Transport, logistique et finance sur une pente ascendante

Le secteur des transports et de la logistique manifeste des intentions d’embauche en forte hausse : 11 points de plus par rapport au trimestre précédent, et 7 points sur un an. En revanche, le ralentissement se fera sentir dans l’industrie manufacturière : les intentions d’embauche perdent 11 points par rapport au trimestre précédent.

La finance affiche elle aussi des intentions d’embauche en hausse : + 2 points par rapport au  trimestre précédent.

L’industrie manufacturière quant à elle souffre : le ralentissement se fait sentir : les prévisions d’embauche perdent 11 points par rapport au trimestre précédent, et 6 points en un an.

L’économie française résiste

D’après l’Insee, le produit intérieur brut a progressé de 0,3 % au premier trimestre de 2019. Un chiffre légèrement inférieur aux attentes, mais qui reste comparable aux évolutions observées aux troisième et quatrième trimestres 2018.

En dépit des inquiétudes qui commencent à poindre du côté de la construction et de l’industrie manufacturière, les carnets de commandes restent bien remplis. Parallèlement, les recrutements augmentent. D’après l’Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss), les embauches en CDI ont progressé de 2,4 % au premier trimestre. Pour le troisième trimestre, les intentions d’embauche restent au même niveau qu’au trimestre précédent.

Diminution dans le sud

Dans les cinq régions étudiées, trois affichent des intentions d’embauche stables par rapport au deuxième trimestre 2019. C’est dans le Sud qu’elles diminuent le plus : elles perdent -3 points par rapport au trimestre précédent, et -6 points en un an. Dans le Centre-Est, les intentions d’embauche ont perdu -1 point en un an, et reculent également de -1 point par rapport au trimestre précédent.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

6 entreprises sur dix envisagent de recruter

6 entreprises sur dix envisagent de recruter

Mon mari est muté à Cherbourg !

Mon mari est muté à Cherbourg !

Mon mari est muté à Saint Etienne !

Mon mari est muté à Saint Etienne !

Ecart salarial hommes femmes : l’écart expliqué et…l’inexpliquable

Ecart salarial hommes femmes : l’écart expliqué et…l’inexpliquable

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

512 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X