emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

Les Forces Françaises de l'Industrie lancent le premier accélérateur de PME en France

 | par Christine CATHIARD

Les Forces Françaises de l'Industrie lancent le premier accélérateur de PME en France
Cet accélérateur est le premier d'un réseau actuellement en cours de développement en régions
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Et si la France devenait une PME nation ? C'est le défi que se lancent les Forces Françaises de l'Industrie, Club d'entrepreneurs fondé en 2019 par Laurent Moisson, Gilles Attaf et Emmanuel Deleau, en créant le tout premier accélérateur de PME en France.

S'inspirer du modèle de la start-up nation

Ces dix dernières années, la France a réussi à développer un écosystème propre aux start-up composé d’incubateurs, de financiers, d’experts, prêt à prendre des risques avec les entrepreneurs qu’il accompagne. Le résultat a été spectaculaire : en quelques années, la place de Paris est devenue dans ce secteur la première en Europe, devant Londres et Berlin.
Si l’émergence rapide d’un tel écosystème a été possible pour les start-up, il est possible de faire de même pour les PME plus traditionnelles. Il y a en France beaucoup de PME et des grands groupes très performants, mais deux fois moins d'ETI qu'en Allemagne, en Italie ou en Angleterre. Or, ce sont les ETI qui investissent, embauchent, forment, exportent, innovent. Les plus petites entreprises sont trop fragiles et les très grandes, déjà largement mondialisés.

Mode, luxe, gastronomie...autant d'atouts à faire valoir

La France dispose de plus d’une excellente réputation dans de nombreux secteurs pour lesquels produire Français est perçu comme à l’international un avantage : mode, luxe, gastronomie & agro-alimentaire, design, tourisme, automobile, aéronautique, ferroviaire… 
C'est pourquoi les membres des Forces Françaises de l'Industrie sont convaincus qu'il faut appliquer aux PME traditionnelles certaines recettes qui ont fait leurs preuves avec les start-up : il faut leur donner les moyens d’investir massivement dans la technologie et dans les ressources humaines pour s’entourer des meilleurs experts, dès leurs débuts. Et cela, afin de se développer vite et d'atteindre rapidement une taille critique qui va leur permettre de dégager des bénéfices tout en continuant d’investir, de se développer et d’innover. Miser sur les PME en leur donnant les moyens de grandir est un axe incontournable de la réindustrialisation française.

Le tout premier accélérateur de PME

Pour atteindre cet objectif, les Forces Françaises de l'industrie se mobilisent et lancent rue Muller, à Paris (18ème), un lieu d'un genre inédit dédié à l’accélération des PME Made in France. 
Ces locaux rassembleront :
Des entrepreneurs en devenir, qui travaillent encore à leur projet,
De jeunes entreprises qui démarrent,
Des PME et ETI déjà établies,
Des financiers désireux de s’investir dans des projets Made In France,
Des Professionnels de grands groupes qui viennent transmettre, accompagner, coacher en faisant profiter les entrepreneurs de leur savoir-faire,
Des partenaires spécialisés en accélération d’entreprises,
Des professionnels en interim management, formateurs ou coachs…
Par ailleurs, et parce qu’il faut encore convaincre que l’épargne des Français doit être plus souvent investie dans l’économie réelle, des partenariats ont été établis avec des fonds d’investissement afin qu’ils puissent étudier les dossiers des membres qui recherchent un partenaire financier, un actionnaire, un repreneur…
 
Cet accélérateur est le premier d'un réseau actuellement en cours de développement en régions. Les FFI souhaitent par ailleurs aider les PME françaises à rayonner à l'international : des contacts sont déjà en cours dans différents pays européens afin de faciliter la conquête de nouveaux marchés.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Automobile : des formations adaptées aux véhicules de demain

Automobile : des formations adaptées aux véhicules de demain

« Avec la franchise, je me suis révélée »

« Avec la franchise, je me suis révélée »

L’ingénieur en réalité virtuelle et/ou réalité augmentée : c’est quoi ce métier ?

L’ingénieur en réalité virtuelle et/ou réalité augmentée : c’est quoi ce métier ?

Ingénieur en cobotique : c’est quoi ce métier ?

Ingénieur en cobotique : c’est quoi ce métier ?

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

460 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X