emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans la grande distribution

Les formations pour devenir boucher

 | par Lucile Chevalier

Les formations pour devenir boucher
Il faut au moins deux ans pour former un boucher.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Dans la grande distribution, il manque près de 2500 bouchers en France. Des places sont donc à prendre. Pour saisir ces opportunités, une voie s’impose : le retour en formation.

 

Depuis 2 ans, les cursus en boucherie reprennent du poil de la… bête. Dans les centres de formation d’apprentis, des classes rouvrent. Mais, il est vrai qu’entre 2005 et 2010, le métier de boucher n’attirant pas les foules, les CFA, année après année ont réduit leur nombre de places. Bref, il faut rattraper le retard. Un retard qui se creuse.

Papy-boom oblige, de nombreux bouchers partent à la retraite, augmentant ainsi les besoins. Et comme si cela ne suffisait pas, les Français changent leur mode de consommation et réclament de plus en plus d’artisans bouchers. « Il y a un retour de la boucherie traditionnelle, nos clients veulent de moins en moins choisir leurs viandes déjà découpées et emballées en rayon mais préfèrent s’adresser à leur boucher, aller au stand boucherie », constate-t-on chez Carrefour. Résultat : il manque, selon l’association nationale interprofessionnelle du bétail et des viandes (Interbev), 2 500 bouchers rien que dans la grande distribution. Lire ici leur fiche-métier du chef boucher.

Les diplômes

Mauvaise nouvelle donc pour les enseignes mais bonne nouvelle pour les candidats, jeunes ou moins jeunes, en quête d’un métier. A condition qu’ils soient patients et travailleurs. Car pour devenir boucher, il n’y a pas mille façon, il faut suivre une formation. Le diplôme de base est le CAP. Il est accessible aux jeunes de 16 à 25 ans. Pendant 2 ans, en CFA et en entreprise, l’apprenti boucher apprend toutes les manières de découper tous les types de viandes. Il intègre aussi les règles d’hygiène et de sécurité indispensable à l’exercice du métier. « Certains peuvent aller plus loin et viser des diplômes plus élevés comme le bac professionnel boucher, charcutier, traiteur ou passer le brevet professionnel de boucher », avance Pauline Brene, consultante senior spécialisée sur le secteur de la grande distribution au sein du cabinet Hays. Le 1er est accessible après la 3e, se déroule en 3 ans dans un lycée professionnel ou un CFA. Le 2e n’est accessible qu’aux titulaires d’un CAP boucher ou Bac professionnel boucher, il a lieu dans les CFA et dure 2 ans. « Ces formations sont plus complètes. On y acquiert plus de compétences en gestion et en management, poursuit Pauline Brene. Et au bout, le diplômé peut prétendre à des postes un peu plus élevés. Un titulaire d’un bac pro peut aisément candidater à un poste d’adjoint boucher en supermarché. Celui ayant obtenu son brevet professionnel n’aura pas de mal à décrocher ce même poste en hypermarché. »

 

La qualification

Deux ans au minimum c’est tout de même long, surtout pour les individus en reconversion professionnelle qui n’ont pas forcément le temps ni l’envie de retourner aussi longtemps sur les bancs de la formation. Pour eux, Carrefour a adopté il y a 2 ans le certificat de qualification professionnel (CQP) boucher. C’est une formation en alternance, plus courte, et qui se concentre sur l’apprentissage des principales découpes de viandes. « Ce n’est pas un diplôme reconnu par l’Etat mais une qualification reconnue par la branche, avertit Thierry Roger, directeur de l’espace Emploi de Carrefour France. Néanmoins, elle permet à nos employés de rayon de se reconvertir en basculant vers un nouveau métier, elle ouvre aussi la possibilité à nos bons chefs de rayon d’aller exercer leurs compétences dans le rayon boucherie, et enfin elle fournit une formation sur un métier qui recrute des demandeurs d’emploi ». En 2014, 10 salariés de Carrefour avaient décroché cette qualification. En 2015, le bouche-à-oreille aidant, ils étaient 61.

 

 

 

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

NGE recrute au Forum ESTP

Ingerop recrute au Forum ESTP

Hays recrute au Forum ESTP

Fayat recrute au Forum ESTP

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

418 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X