emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Les Français travaillent dans des entreprises de plus en plus grandes

 | par Gwenole Guiomard

Les Français travaillent dans des entreprises de plus en plus grandes
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
C’est l’Insee qui le précise : en 20 ans, les entreprises françaises ont augmenté en nombre de salariés. Cette concentration s’accompagne d’une baisse du nombre d’entreprises moyennes et d’une chute de l’industrie.

La France qui travaille exercent ses talents dans des entreprises de plus en plus importantes. Ainsi, selon « Insee première » d’avril 2010, en 20 ans, le pourcentage de personnes salariés d’une entreprise de plus de 5 000 salariés est passé de 17 à 21 %. A contrario, ce sont les entreprises comprises entre 50 et 250 salariés qui ont diminué de 1986 à 2006. Le pourcentage d’employés y est passé de 18 à 15 %. Dans le même temps, cet accroissement de la concentration de l’emploi s’est accompagné d’une diminution moyenne de la taille des lieux de travail (établissements). Cette situation résulte de deux mouvement opposés : baisse de l’emploi dans les grands sites industriels et forte progression de l’emploi dans le secteur des services au sein de petits établissements.

Le développement des grandes structures a accompagné les multiples transformations de l’économie française et notamment la tertiarisation de l’emploi : alors que les grands sites industriels déclinent, les grands groupes de services sont en plein essor.

Avec une tendance générale à la concentration, trois grands secteurs illustrent des évolutions structurelles différenciées. D’un côté, l’industrie manufacturière perd des salariés presque chaque année depuis 30 ans. De l’autre, les services aux entreprises sont en pleine croissance depuis 1979 grâce à l’informatique et au développement des fonctions de support (nettoyage, comptabilité, recherche et développement, informatique, publicité…). Enfin, le commerce de détail n’a pas beaucoup grandi mais s’est complètement réorganisé avec l’émergence des grandes surfaces.

 

Le « conseil et assistance » et les « services opérationnels »

Ces trois secteurs comptaient, en 2006, près de 7 millions de salariés. Dans les autres secteurs qui sont les industries agro-alimentaires, l’énergie, la construction, le commerce de gros et d’automobiles, les autres services aux entreprises, les services aux particuliers et les activités financières et immobilières, les mêmes mouvements sont à l’œuvre.

Entre 1979 et 2006, les services aux entreprises ont connu une très forte progression : l’emploi y a plus que doublé, suivant une augmentation continue. À l’opposé de l’industrie manufacturière, les effectifs n’ont baissé qu’une année en 27 ans. Ce développement est essentiellement dû aux deux sous-secteurs que sont le « conseil et assistance » et les « services opérationnels (hors intérim) ». Ils occupent respectivement, en 2006, environ 1,2 million et 1 million de salariés (contre 400 000 et 200 000 en 1979).

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

8021 offres d’emploi en ligne

Fermer X