emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Les salaires dans l'assurance, la banque et la finance

Les hauts salaires dans la banque et la finance

 | par Laure Martin

Les hauts salaires dans la banque et la finance
C'est dans les banques et la finance que l'on retrouve certains des plus hauts salaires en France.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Le secteur de la banque et de la finance brasse des hauts salaires. Certains métiers et certaines fonctions sont cependant davantage rémunérés que d’autres. Quels sont-ils ?

En 2015, il y a avait 149 millionnaires chez les employés de BNP Paribas, 109 à la Société Générale et 19 chez Natixis selon un articles des Echos. Principalement des traders qui gagnent parfois plus que leur PDG.

Bien entendu, il ne faut pas généraliser ces salaires. Néanmoins, les rémunérations  du secteur sont généralement élevées (2). Elles varient de 30 436 euros bruts par an pour un chargé de clientèle particulier – l’un des métiers les moins bien payés du secteur – à 80 825 euros bruts par an pour le directeur d'un groupe d'agences.

L’inspecteur bancaire avoisine les 62 859 euros

Entre les deux, l’inspecteur bancaire avoisine les 62 859 euros bruts annuels, les « sales », c'est-à-dire ceux chargés de faire le lien entre les traders et les clients, tournent autour de 74 520 euros bruts annuels en sachant que ce salaire peut être gonflé puisque 40% dépend de son variable. Quant aux gérants de fonds, ils vont toucher en moyenne 74 595 euros de salaire brut annuel.

Du côté de la finance, les métiers restent parmi les plus rémunérateurs. Le salaire moyen s’élève à 51 666 euros bruts par an environ.

106 678 euros pour les "DAF"

Ceux qui font gonfler la moyenne sont les directeurs administratifs et financiers avec 106 678 euros bruts annuels. Les directeurs du contrôle de gestion émargent à 97 537 euros et les directeurs comptables à 89 706 euros.

Le consolideur, qui agrège les comptes de différentes entités appartenant à une même entreprise, n’est pas à plaindre puisqu’il affiche une rémunération brute annuelle de 53 289 euros en moyenne avec seulement 7 ans d'expérience.  

(2) Source : People Base CBM 2012

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Et si « la vie d’après » était dans le Cantal ?

Et si « la vie d’après » était dans le Cantal ?

Les Français inquiets quant à l’avenir de leur pouvoir d’achat

Les Français inquiets quant à l’avenir de leur pouvoir d’achat

L’image-prix et l’image-promo des grandes enseignes à leur plus haut niveau

L’image-prix et l’image-promo des grandes enseignes à leur plus haut niveau

Consommation en avril : plus de jouets et de surgelés, moins de textile

Consommation en avril : plus de jouets et de surgelés, moins de textile

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

370 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X