emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Ingénieur de production

Les jeunes ingénieurs s’insèrent mieux que les managers mais les salaires peinent

Les jeunes ingénieurs s’insèrent mieux que les managers mais les salaires peinent
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Selon l’enquête 2013 de la Conférence des grandes écoles, quelques mois après avoir décroché leur diplôme, 83,5 % des ingénieurs ont un job contre 78,4 % des managers. Pour ces derniers, les salaires commencent à baisser.

Dans son enquête annuelle sur l’insertion de ses jeunes diplômés, la Conférence des grandes écoles se veut rassurante. Certes, elle constate un léger fléchissement par rapport au cru 2012 : 81,5 % des diplômés de 2012 ont décroché un emploi, quelque mois après la fin de leurs études contre 84,9 % des diplômés de 2011. Néanmoins, ajoute-t-elle « les indicateurs d’insertion professionnelle des jeunes diplômés restent toujours très élevés ». 80 % des jeunes ont décroché leur premier job après moins de 2 mois de recherche. Près d’un emploi sur deux a été obtenu suite à un stage. 87 % des diplômés en poste ont le statut cadre, 76 % sont en CDI.

 

Le salaire des ingénieurs augmente, celui des managers baissent

Bref, la crise a certes eu un impact mais très léger, voire même nul pour les ingénieurs. Ces derniers s’en sortent en effet mieux que les diplômés d’école de management. Ainsi en 2013, 83,5 % des ingénieurs diplômés à la fin de l’année 2012 sont en emploi contre 78,4 % des managers. Même tendance pour les salaires. La rémunération annuelle brut, primes comprises a baissé pour les managers, passant de 39 244 euros en 2012 à 37 940 euros en 2013. En revanche, « les rémunérations des ingénieurs sont en légère augmentation (36 742 euros de rémunération brute avec primes) » indique la CGE.

 

Où travaillent les jeunes diplômés ?

Les ingénieurs travaillent plutôt en région, quand les managers débutent leur carrière en Ile-de-France. Ils sont aussi nombreux parmi les managers à commencer leur carrière à l’étranger, près d’un jeune manager sur 4. Enfin, les jeunes ingénieurs se font embaucher par des bureaux d’études et des sociétés de conseil (16,5 % des emplois d’ingénieurs en 2013), dans l’industrie des transports (autour de 14 %) ou dans l’énergie (12 %). Les managers de leur côté, débutent aussi dans les sociétés de conseil et les bureaux d’études (autour de 14 %), dans le secteur de la banque ou de l’assurance (12 %), ou dans des cabinets d’audit (autour de 10 %).

Lucile Chevalier  

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1440 offres d’emploi en ligne

Fermer X