emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans l'industrie

Les perspectives de recrutement des jeunes diplômés toujours très favorables

 | par 

Les perspectives de recrutement des jeunes diplômés toujours très favorables
La France va manquer d’ingénieurs
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

C’est ce qu’explique le baromètre cadremploi sur les jeunes diplômés de master, qui ne manqueront pas de travail dans les années à venir. Les entreprises vont devoir rivaliser d'imagination pour attirer et garder les talents dans certains domaines. 

 

Constat n°1 : La France va manquer d’ingénieurs. Les écoles françaises habilitées à délivrer le titre d’ingénieur diplôment chaque année 33 000 jeunes. Mais, depuis 2012, ce sont 40 000 nouveaux ingénieurs par an que réclame l’économie française. 

Du coup la guerre des talents est déclarée. Les entreprises doivent se battre pour non seulement recruter mais garder leurs talents. Ces jeunes nés dans les années 80 qui ont soif de mobilité, d’autonomie et de développement personnel. 

Les jeunes diplômés connaissent « une situation professionnelle très favorable, avec un taux d’emploi au plus haut » selon  l’Apec qui a produit cette étude disponible ici.

 

95% des entreprises vont recruter 

 

95% des entreprises vont recruter au prochain semestre ; 64% des entreprises recruteront à la fois des jeunes diplômés ingénieurs et des managers ; 100% des entreprises vont poursuivre leurs relations avec l’enseignement supérieur ; 85% des entreprises introduisent un cas pratique dans leurs procédures de recrutement de jeunes diplômés. 

Toutes les fonctions bénéficieront de ces embauches : celles qui développent l’activité comme le commercial, les achats, le conseil, le digital comme celles qui gèrent ou contrôlent: l’audit, le contrôle de gestion, la finance, le juridique, les ressources humaines. 

Dopées par les technologies et l’exploitation des données, 54 % des entreprises recruteront pour les fonctions Marketing et communication 

La totalité du panel d’entreprises recrutera en France et 42% également à l’étranger avec une progression des embauches en Europe et sur le continent Américain notamment en V.I.E. Pour ce faire et plus que jamais les entreprises poursuivront leurs relations de proximité avec les établissements d’enseignement supérieur. 

Enfin les entreprises révèlent l’évolution de leurs techniques de recrutement. En plus de l’entretien classique après l’examen de la candidature, elles sont plus nombreuses à diversifier les exercices lors du recrutement : 85 % des entreprises interrogées ont notamment introduit un cas pratique. 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Digitalisation et disparition des emplois : il faut anticiper

Digitalisation et disparition des emplois : il faut anticiper

Le train de demain : connecté et sécurisé

Le train de demain : connecté et sécurisé

Intelligence artificielle : les emplois qui restent et ceux qui vont disparaître

Intelligence artificielle : les emplois qui restent et ceux qui vont disparaître

Les métiers de l’assurance évoluent

Les métiers de l’assurance évoluent

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

717 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X