emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Les responsables financiers français ne sont pas très connectés

Les responsables financiers français ne sont pas très connectés
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Selon le baromètre du cabinet de recrutement Michael Page, les responsables financiers français ont beaucoup moins que leurs homologues le réflexe Web 2.0. Seulement 53 % d’entre eux les utilisent. C’est une erreur.

Les responsables financiers français sont-ils fâchés avec le Web 2.0 ? Du moins, une étude de Michael Page montre que ces outils sont encore faiblement utilisés par eux. Le cabinet de recrutement a mené l’enquête auprès de 4 438 responsables financiers en poste dans 40 pays représentatifs des différentes régions du globe. Résultats : les Français sont dans le peloton de queue. Seulement 53 % des responsables financiers français ont déclaré utiliser les réseaux sociaux. Une proportion qui permet juste de sauver l’honneur et d’échapper au bonnet d’âne. Ils font un peu mieux que leurs homologues polonais (50 %), italiens (46 %), et russes (30 %). Mais, ils sont encore très loin des pratiques néerlandaises, mexicaines ou suédoises. Les financiers de ces trois pays sont les connectés, avec plus de 70 % d’utilisateurs assidus.

 

Je twitte pour mon développement de carrière…

Quand les Français twittent, alimentent leur page Viadeo ou LinkedIn, ils le font surtout en pensant à leur développement de carrière. 28 % des responsables financiers français ont déclaré utiliser les réseaux et médias sociaux dans ce but. Ensuite, c’est vrai, cela peut s’avérer utiles pour établir et développer des relations avec des partenariats d’affaires, estiment 23 % des sondés français. Mais seulement 19 % d’entre eux ont déclaré les utiliser pour recruter des collaborateurs. « Cette hiérarchie des usages et motivations se retrouve dans toutes les régions », a observé Michael Page. Toutefois, pour les Turcs, Suisses et Portugais, plus qu’ailleurs, c’est le développement de carrière qui prime (respectivement 53 %, 52 % et 49 %).

 

… Moins pour trouver de nouveaux talents

« Il est intéressant de rapprocher ces résultats de ceux de l’étude que nous avons menée l’an dernier sur les cadres français et les réseaux sociaux. Sauf dans les secteurs technologiques et les fonctions techniques, on constate que les cadres utilisent majoritairement les réseaux sociaux pour développer leur réseau de contacts professionnels et garder le contact avec des relations personnelles. C’est le cas des financiers Français. Paradoxalement, alors qu’ils utilisent ces réseaux dans une logique de visibilité et de valorisation de leur parcours, ils ne les perçoivent pas comme un canal privilégié pour recruter des collaborateurs », commente Johann Van Nieuwenhuyse, Directeur Senior de Michael Page Finance & Comptabilité.

Lucile Chevalier

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

8116 offres d’emploi en ligne

Fermer X