emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Ingénieur de production

Les salaires 2011 des ingénieurs en berne

 | par Gwenole Guiomard

Les salaires 2011 des ingénieurs en berne
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Selon le guide 2011 de l’ingénieur, près des deux tiers des employeurs ont gelé leurs salaires à l’embauche en 2010. Une mauvaise nouvelle pour des jeunes ingénieurs qui recommencent à être très recherchés. D’où des salaires qui devraient repartir à la hausse.

2010 a vraisemblablement constitué la pire année depuis 10 ans pour se faire embaucher en général, et quand on est ingénieur en particulier. En effet, selon le guide 2011 de l’ingénieur que vient de publier « Usine nouvelle », seuls 27 % des employeurs ont augmenté le salaire d’embauche de leurs ingénieurs. 70 % ont proposé des salaires inchangés par rapport à 2009 et 3 % ont procédé à des baisses du salaire d’embauche pour leurs nouvelles recrues…Voilà pour les mauvaises nouvelles.

Pour les bonnes, 2010 a constitué une sorte de plancher. Et 2011 devrait constituer l’année 1 d’un changement de conjoncture : les ingénieurs recommencent à être recherchés. Cela devrait perdurer pendant au moins 4 ans. Conséquence, le salaire des ingénieurs devraient, reprise oblige, remonter tout doucement. Selon le guide 2011 de l’ingénieur, la hausse de salaire prévu en 2010 sera de 1,8 %. Une hausse certes peu importante mais un peu supérieure à celle proposée aux diplômés des écoles de commerce (1,6 %).

Selon le guide 2011 de l’ingénieur, pour cette année, le salaire médian brut annuel des diplômés des écoles de rang 1 (Centrale Paris, supélec…) sera de 42 763 €, de 39 311 € pour les écoles de rang 2, de 37 000 € pour les écoles de rang 3 et de 35 022 € pour celles de rang 4. Le guide note aussi que le secteur qui rémunère le mieux est celui des biens intermédiaires : entre 40 600 et 46 900 selon que l’on soit diplômé d’une école de rang 4 ou de rang 1.

Pour en savoir plus, procurez vous le guide 2011 de l’ingénieur édité par usine nouvelle.

 

Découvrez aussi notre dossier :

- Le guide 2011 de l'ingénieur vient de paraître

- Le classement 2011 des meilleures écoles d'ingénieurs

- Tout pour réussir sa carrière d'ingénieur

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1434 offres d’emploi en ligne

Fermer X