emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Les salaires dans l'industrie

Les salaires dans l'industrie sont généreux mais augmentent peu

 | par Gwenole Guiomard

Les salaires dans l'industrie sont généreux mais augmentent peu
Frédéric Vendeuvre, Halifax consulting.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Les salaires dans l’industrie demeurent, par rapport aux autres secteurs, généreux car au-dessus de la moyenne. Par contre, à l’instar de toute l’économie française, les hausses pour 2015 voire 2016 resteront faibles.

 

Les salaires industriels demeurent au-dessus du niveau moyen de ceux de l’économie française. C’est la bonne nouvelle. « 55 % des entreprises industrielles déclaraient qu’elles allaient augmenter leurs cadres en 2014, explique Pierre Lamblin, directeur du département études et recherche de l’Apec (association pour l’emploi des cadres). C’est plus que la moyenne (50 %), beaucoup plus que le secteur le moins généreux (la santé/social avec 37 % des employeurs devant augmenter en 2014) mais moins que dans le secteur informatique, le plus généreux, où 60 % des employeurs pensent augmenter en 2014 ».

 

Part belle aux spécialistes de la méthode

« Conclusion, l’augmentation prévue en 2014 pour l’ingénierie a été de 0,9 % par rapport à 2013, précise Didier Gaillard, directeur général d'Expectra, un cabinet de recrutement et d’intérim de cadres et d’agents de maîtrise. Sa société a publié fin 2014 une étude sur la rémunération en France. Cela constitue une hausse se situant dans la moyenne même si le pourcentage atteignait les 3,3 % en 2011, 2,7 % en 2012 mais 0,4 % en 2013 ».

Dans cet océan de faibles augmentations, certains fonctions réussissent cependant à tirer leur épingle du jeu. C’est le cas, en tout premier lieu, des ingénieurs méthode avec une hausse salariale de 3,8 % en 2014 ou des chefs de projets avec 2,5 % de hausse. L’industrie fait donc la part belle aux spécialistes de la méthode et de toutes les fonctions aidant à baisser les coûts de production et améliorer la profitabilité. Par contre, les fonctions recherche et développement et tout ce qui touche à l’innovation et aux investissements sont un peu en panne.

 

La carte de la mobilité

Pour faire partie des éléments les mieux augmentés, il faudra donc compter avant tout sur des augmentations individuelles. Cela signifie que le salarié devra mettre en avant sa double compétence (en langue par exemple et/ou en management) et une expertise pour montrer à son employeur que l’on est un facteur de développement. « Les différences concurrentielles se font désormais via l’innovation, explique Romain Doutre, manager de la division ingénieur pour Robert Walters. D’où une revalorisation des experts. C’est une révolution pour l’industrie ». De même, il faudra jouer la carte de la mobilité. Les salaires répondent à la loi de l’offre et de la demande. Il est alors intéressant de postuler pour des emplois émanant de régions ayant du mal à trouver des salariés de qualité. Enfin, il est indispensable de chercher à augmenter sa part du variable. Si les résultats sont atteints, il faudra lier cela à une prime.

Enfin, il est essentiel de demander des… augmentations pour être augmenter. C’est une lapalissade mais l’Apec a constaté que ceux qui demandent sont aussi ceux qui ont le plus d’augmentation… D’autant que les prévisions d’augmentation pour 2015 sont encore plus pessimistes. « La marge de manoeuvre pourrait être encore plus étroite en 2015, conclut Pierre Lamblin. Les entreprises sont prudentes ».

 

3 conseils « pour bien se faire augmenter »

Frédéric Vendeuvre est directeur associé de Halifax consulting, une société de formation/conseils en performance commerciale et auteur de Négocier plus, Négocier mieux - Savoir créer et partager la valeur aux éditions Dunod. Il explique comment se servir des techniques de négociation pour se faire augmenter.

« Pour se faire augmenter, je donnerais 3 conseils issus des techniques de négociation. Tout d’abord, il faut toujours réfléchir à ce qui va se passer en cas d’échec. Il faut se préparer au pire pour anticiper les alternatives, les solutions de repli. Ensuite, il faut avoir préparer un véritable ordre du jour. Tous les sujets à discuter sont inscrits noir sur blanc avec les points que l’on ne lâchera pas et ceux sur lesquels on peut céder. Il faut en lister 5 à 6 comme la hausse salariale, le téléphone portable, le télétravail, la mutuelle, la garantie d’évolution, l’expatriation… Le bon négociateur démarre avec les 3 sujets importants puis on pourra évoquer les 3 derniers pour ouvrir la discussion. Enfin, il faudra avoir préparer précisément les arguments pour soutenir sa position. Il faut étayer son discours, chiffres à l’appui, pas des impressions. Il faut mettre en avant sa performance économique dans l’entreprise et transformer en euros des gains de temps ou le fait de mettre une bonne ambiance dans son service. Pour ce dernier point, le fait d’être un facilitateur peut, par exemple, réduire le turn-over et donc baisser le nombre de départ. Les démissions ont un coût (cabinet de recrutement, vacance du poste, baisse d’activité…) qu’il faut chiffrer ».

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Les Français inquiets quant à l’avenir de leur pouvoir d’achat

Les Français inquiets quant à l’avenir de leur pouvoir d’achat

L’image-prix et l’image-promo des grandes enseignes à leur plus haut niveau

L’image-prix et l’image-promo des grandes enseignes à leur plus haut niveau

Consommation en avril : plus de jouets et de surgelés, moins de textile

Consommation en avril : plus de jouets et de surgelés, moins de textile

Les Forces Françaises de l'Industrie lancent le premier accélérateur de PME en France

Les Forces Françaises de l'Industrie lancent le premier accélérateur de PME en France

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

403 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X