emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Les salaires dans l'assurance, la banque et la finance

Les salaires de la bancassurance

 | par Gwenole Guiomard

Les salaires de la bancassurance
Pour améliorer leur salaire, les commerciaux de la bancassurance ont intérêt à viser des postes en management ou en gestion de projets.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

La bancassurance paye bien. Mais les salaires évoluent peu depuis deux à trois ans. Pour gagner plus, il faudra se diriger vers des fonctions à responsabilité managériale.

 

La bancassurance est un secteur qui rémunère traditionnellement bien. En début de carrière, un Bac +2/3, conseiller clientèle, « percevra de l’ordre 30 000 € brut par an hors prime en salaire médian, précise Khalil Ait-Mouloud, responsable des enquêtes de rémunération dans les services financiers pour Willis Towers Watson France. Cette société délivre chaque année une enquête de rémunération étayée par l’analyse des salaires de 200 000 salariés. Si ces jeunes diplômés débutent en clientèle privée, le salaire avoisinera les  26 000 euros. Si la clientèle est d’entreprise et le niveau d’étude tend vers le Bac +5, ce sera plutôt 38 000 euros brut par an ». Seul point noir au tableau, selon Hays, les salaires ont peu évolué depuis 2014…

 

25 000 euros brut par an

Mais ces rémunérations sont aussi à comparer avec les autres secteurs. Et, dans ce cas, l’analyse est plutôt flatteuse pour la bancassurance. Un exemple : les émoluments des diplômés des grandes écoles. Ces derniers, selon l’étude de la Conférence des grandes écoles de juin 2016, perçoivent, en moyenne, toutes écoles confondues, 33 542 euros brut par an. Et la comparaison est d’autant plus flatteuse que, toujours, selon l’étude Willis Towers Watson 2016, le salaire médian de ces commerciaux en bancassurance avoisine les 35 000 euros brut par an après 5 ans d’expérience et les 48 000 euros brut par an médian brut avec 10 ans d’ancienneté. « Mais tout dépend aussi si l’on travaille dans une mutuelle où l’on percevra de l’ordre de 20 000 à 25 000 euros brut par an avec de 0 à 5 ans d’expérience ou dans une compagnie d’assurance privée qui rémunère 20 000 euros brut par an avec des primes à chaque contrat rentré », poursuit Aurore Verdier-Petit, responsable grand compte pour le secteur banque et assurance pour le cabinet de recrutement Hays.

 

Des fonctions managériales

La bancassurance rémunère bien d’autant plus que ce secteur recrute beaucoup. Il permet aussi de réaliser de belles carrières avec beaucoup de possibilité d’ascensions professionnelles. Dans le domaine de la bancassurance, le poste d’entrée est celui du commercial. Mais pour gagner plus, il est important de s’orienter vers des fonctions managériales. Après un premier poste de conseiller clientèle, le jeune diplômé peut poursuivre par un poste de conseiller clientèle professionnelle puis évoluer vers du conseil en petite entreprise et passer aux plus grands comptes. En terme d’évolution salariale, ce parcours est à privilégier. Après 10 ans d’expérience professionnelle, le commercial peut décrocher un poste d’inspecteur départemental. Il perçoit alors de 45 000 à 50 000 euros brut par an de fixe et des primes. Ensuite, il deviendra inspecteur régional (55 000 à 60 000 euros brut par an dans les petites régions). Les meilleurs et les plus chanceux pourront ensuite gérer une région de plus en plus importante. Cela peut représenter un quart de la France… Ils concluront leur carrière en devenant directeur commercial de leur société.

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Et si « la vie d’après » était dans le Cantal ?

Et si « la vie d’après » était dans le Cantal ?

Les Français inquiets quant à l’avenir de leur pouvoir d’achat

Les Français inquiets quant à l’avenir de leur pouvoir d’achat

L’image-prix et l’image-promo des grandes enseignes à leur plus haut niveau

L’image-prix et l’image-promo des grandes enseignes à leur plus haut niveau

Consommation en avril : plus de jouets et de surgelés, moins de textile

Consommation en avril : plus de jouets et de surgelés, moins de textile

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

370 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X