emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Les salaires des agents de la fonction publique d’Etat en 2010

Les salaires des agents de la fonction publique d’Etat en 2010
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
En 2010, un agent de la fonction publique d’Etat travaillant à temps plein a perçu en moyenne 2 459 euros nets par mois. Compte tenu de l’inflation, ce salaire net moyen a augmenté de 0,8 % par rapport à 2009.

 

 Fin 2010, 1, 711 million d’agents civils travaillaient dans les ministères de la fonction publique d’Etat. En moyenne, calcule l’Insee dans une étude publiée aujourd’hui, un agent travaillant à temps plein percevait 2 459 euros nets par mois. C’est mieux qu’en 2009, la hausse est de 2,3 %. Néanmoins, en prenant en compte l’inflation qui atteignait + 1,5 % en 2010, la hausse est moindre : + 0,8 %.

 

Les titulaires et les non-titulaires

Cette moyenne masque néanmoins de nombreuses disparités. Un agent non-titulaire ainsi est moins bien rémunéré (2 113 euros nets par mois en moyenne), mais a plus profité des augmentations (+ 1,6 % en euros constants, soit après déduction de l’inflation). Les titulaires à l’inverse sont mieux rémunérés (2 526 euros nets par mois) mais ont bénéficié d’augmentations salariales moindres (+ 0,5 % en moyenne et en euros constants).

La rémunération des titulaires évolue en fonction du point d’indice de la fonction publique et des primes. Et ce sont ces dernières qui ont permis aux agents publics de mettre du beurre dans les épinards. En effet, comme le souligne l’Insee, « en 2010, l’augmentation de la valeur du point de la fonction publique (+0,7 % en moyenne annuelle) étant inférieure à la hausse des prix, le traitement indiciaire brut des titulaires baisse de 0,5 % en euros constants ». En revanche, les primes et rémunérations annexes, comme le paiement des heures supplémentaires, les indemnités aux titres de la garantie individuelle de pouvoir d’achat (Gipa) ou le rachat de RTT, ont progressé de 4,8 % en euros constants en 2010. Ces dernières ont même pesé en 2010 et en moyenne pour plus d’un cinquième (20,3 %) du salaire brut des agents titulaires.

 

Les catégories

         Les augmentations n’ont également pas été les mêmes selon la catégorie des agents. Un agent de catégorie A a perçu en moyenne 2 758 euros nets par mois en 2010. Son salaire a régressé par rapport à 2009 : - 0,2 % si l’on tient compte de l’inflation. Ce recul s’explique largement par des effets de structures. Les agents partant à la retraite sont remplacés par de nouveaux entrants moins bien rémunérés. Pour la catégorie A, cet effet a été accentué par le transfert de certains des agents de cette catégorie vers les établissements publics nationaux (EPN). Dans le cadre de la loi d’août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités, 48 200 agents du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont été transférés vers les universités. Ces « agents transférés vers les EPN (NDLR : des enseignants –chercheurs du supérieur en général) sont mieux rémunérés que ceux restant dans les ministères », explique l’Insee.

Les agents de la catégorie B ont perçu en moyenne en 2010 un salaire de 2 334 euros nets par mois. Ils ont ainsi bénéficié d’une hausse de salaire de 1,7 % en euros constants par rapport à 2009. Enfin, les agents de catégorie C, avec un salaire moyen de 1 869 euros net par mois, ont profité des plus grandes augmentations de salaires : + 2,3 % en euros constants.

 

Lucile Chevalier

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

4711 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X