emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Les salariés de Casino Cafétéria inquiets pour leur avenir

 | par La rédaction de Néorestauration

  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Alors que Casino a confirmé avoir été sollicité pour la reprise de sa filiale restauration Casino Cafétéria, les salariés ont décidé de rester attentifs aux modalités de l'opération.
Mercredi 22 février s’est tenu un comité central d’entreprise extraordinaire (CCE) de Casino Cafétéria en présence Thierry Bourgeron  (représentant de Jean-Charles Naouri), de Daniel Jambon, directeur général de Casino Cafétéria et André Chalus directeur des ressources humaines  et président du CCE.
A la suite de ce CCE, toutes les organisations syndicales présentes dans l’entreprise ont décidé de faire un communiqué de presse commun. « Seule Force ouvrière a refusé de se joindre à l’unité syndicale crée autour du dossier de la  vente des cafétérias », rapporte Johanny Ramos Secrétaire national CFDT
Sur le mandat de vente des cafétérias, aucune affirmation sur la décision et l’initiative de la démarche de la part de Casino Cafétéria n’a été faite. Le représentant de Jean Charles Naouri reconnaît que le processus est enclenché, que des industriels et des investisseurs sont intéressés. « Aucun nom sur les éventuels repreneurs ne nous a été communiqué. Les seules certitudes qui nous ont été confirmées sont : Oui à la mise en observation et à la demande d’aide  faite à la banque Rothschild ; oui aux sollicitations de repreneurs ; oui au fait que Casino soit intéressé par une vente ; non, rien n’est encore décidé » : explique le communiqué.
Les organisations syndicales disent avoir soulevé l’inquiétude des tous les salariés quant à leur devenir mais estiment qu’aucune réponse concrète de nature à les rassurer n’a été apportée. « Nous pouvons considérer qu’au sortir de ce CCE, nous en sommes au même stade d’information. L’avenir demeure une inconnue avec laquelle il sera difficile de cohabiter au quotidien ».
De fait les organisations syndicales Autonome, CFDT, CFTC, CGC,CGT,UNSA se disent prête à utiliser tous les moyens légaux pour appréhender au mieux la situation. « Nous resterons vigilants et attentifs au maintien des emplois et à la pérennité du statut social ».
Contacté par Néorestauration, Daniel Jambon n’a souhaité faire aucun commentaire sur la situation.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

100 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X