emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Les symptômes qui doivent vous conduire à la reconversion professionnelle

 | par Lucile Chevalier

Les symptômes qui doivent vous conduire à la reconversion professionnelle
Vous n'avez plus bon pied, bon oeil. Vous vous ennuyez au travail. il est, peut-être, temps de songer à une reconversion professionnelle.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Il y a du blues dans l’air, un sentiment de lassitude au travail et de frustrations. Simple spleen hivernal ou symptômes plus profonds de la nécessité d’engager une reconversion professionnelle ? Emploi-Pro vous aide à dresser le diagnostique.

 

L’histoire d’une reconversion professionnelle débute toujours de la même façon. Au travail, depuis quelque temps, vous vous sentez lassé, frustré. Vous avez comme l’impression d’être arrivé au bout. Et vous commencez à vous dire qu’il est peut-être temps de changer de métier ? Avant de jeter le bébé avec l’eau du bain, petit conseil : prenez le temps de dresser le bon diagnostique. « Il faut s’interroger sur les causes, conseille Yves Deloison, auteur de "Changer de job : la méthode pour réussir", publié chez Héliopoles. Qu’est-ce qui provoque, chez moi, ces sentiments ? Est-ce mon métier, mes missions, mon environnement de travail, mes relations avec mon supérieur hiérarchique ? Si de ces questions émergent essentiellement les relations avec la hiérarchie on peut se poser la question de l’opportunité de la reconversion ». Si en effet c’est votre nouveau patron qui provoque chez vous ce type d’allergies, le traitement à prendre est moins radical : changez de service ou d’entreprise mais garder votre métier.

 

« Il devra donc s’adapter »

Pour le sentiment de frustration, c’est la même chose, il faut se poser les bonnes questions. Est-ce simplement mon entreprise qui n’est pas capable de m’offrir de bonnes perspectives ou est-ce le métier, le secteur qui change ? « Dans certains cas, le salarié n’a en effet pas le choix, poursuit Denis Vasselin, auteur de Réussir votre reconversion professionnelle, aux éditions Puits Fleuri. Ce sont des causes économiques et non ses sentiments qui l’obligent à se reconvertir. Prenons le cas d’un individu qui pour des raisons personnelles est contraint de déménager. Il arrive dans un nouveau bassin d’emploi, où il existe très peu ou pas de postes dans le métier qu’il exerce, il devra donc s’adapter. Et cela passe souvent par une reconversion ».

 

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Le compte professionnel de formation : moins de 3% des actifs font valoir leurs droits

Le compte professionnel de formation : moins de 3% des actifs font valoir leurs droits

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Mettez votre Ikigaï au service de votre réussite professionnelle!

Mettez votre Ikigaï au service de votre réussite professionnelle!

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

8380 offres d’emploi en ligne

Fermer X