emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Mastère spécialisé ou MBA : lequel apporte le plus à une carrière ?

 | par Lucile Chevalier

Mastère spécialisé ou MBA : lequel apporte le plus à une carrière ?
Jean-Paul Brette
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Mastère spécialisé ou MBA, lequel choisir pour booster sa carrière ? Jean-Paul Brette, président du Syntec Conseil en recrutement, déchiffre les différents avantages de ces 2 formations. Interview.

La fin justifie les moyens. En l’occurrence pour les MBA et Mastères spécialisés, on parle de gros moyens : entre 10 000 et 200 000 euros, rien que pour les frais d’inscription. Pour la fin, Jean-Paul Brette, qui opère depuis plus de 20 ans dans le monde du conseil en recrutement, directeur général chez Hudson France et président depuis 2011 de Syntec Conseil en recrutement, nous éclaire en décryptant l’impact de ces 2 cursus sur une carrière.

 

Emploi-Pro. MBA ou Mastère spécialisé : lequel booste le plus une carrière ?

Jean-Paul Brette. Ces 2 cursus, en réalité, répondent à des projets professionnels très différents. Un Mastère spécialisé est en général suivi dans le prolongement des études, par des diplômés d’un Bac +5 généraliste désireux de se spécialiser dans un domaine. Parfois, il attire des salariés souhaitant se reconvertir. L’objectif ici est de faciliter l’insertion sur le marché de l’emploi, dans un secteur, sur un poste spécifique. Le MBA, lui, s’adresse à des salariés ayant déjà au moins 5 à 6 ans d’expérience professionnelle dans un poste opérationnel et souhaitant par une formation en stratégie, management et finance pouvoir prendre de la hauteur pour grimper ensuite dans la hiérarchie.

 

Emploi-Pro. Le retour sur investissement de ces deux diplômes n’est donc pas le même…

Jean-Paul Brette. Un Mastère spécialisé, en général, est nettement moins onéreux qu’un MBA. Néanmoins, ce diplôme n’apporte pas une hausse significative du salaire. Un jeune diplômé d’un MS d’une grande école pourra peut-être faire reconnaître ce sceau « grande école » dans la grille de salaire et gagnera 10 % de plus. Un MBA, quant à lui, du moins un des 10 meilleurs, fait rentrer dans la cour des grands. Il ouvre la voie vers des postes plus stratégiques, offre une visibilité internationale et, du coup, des salaires plus élevés. Les effets du MS se jouent plus sur le court-terme : une insertion sur un marché grâce à un diplôme. Avec un MBA, on est plus sur une construction de carrière avec un retour sur le moyen, long terme.

Propos recueillis par Lucile Chevalier

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Le compte professionnel de formation : moins de 3% des actifs font valoir leurs droits

Le compte professionnel de formation : moins de 3% des actifs font valoir leurs droits

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Mettez votre Ikigaï au service de votre réussite professionnelle!

Mettez votre Ikigaï au service de votre réussite professionnelle!

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

8380 offres d’emploi en ligne

Fermer X