emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans grande distribution

Peu de cadres femmes dans la distribution

Peu de cadres femmes dans la distribution
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
La parité était le grand sujet de cette journée de la femme 2012. Le magazine LSA a, lui aussi, fait le point sur le thème en étudiant les bonnes et les mauvaises pratiques dans le secteur de la distribution.

Le 8 mars était la journée de la femme et le magazine LSA n’a pas manqué le rendez-vous en revenant sur la parité dans les entreprises du secteur de la distribution. Et pour cause, la France est le cancre de l’Europe en cette matière. En période présidentielle, les promesses affluent. Pourtant, une loi existe déjà depuis le 27 janvier 2011. C’est la loi Copé-Zimmermann. Elle donne aux entreprises du CAC 40 jusqu’à 2014 pour arriver à un effectif de 20 % de femmes dans les conseils d’administration et 40 % en 2017. Malgré tout, les choses n’évoluent souvent que trop lentement.

Dans le secteur de la distribution, les effectifs salariaux sont à 60 % féminin. Pourtant, 91 % d’entres-elles ont le statut employées, contre 76 % pour les hommes. Elles ne sont en revanche que 5 % à être agents de maîtrise (contre 10 % pour les hommes) et 4 % à être cadres (contre 14 % pour les hommes). Pour que les situations évoluent, le magazine LSA, dans son article « La parité, c’est possible, mais pas facile », prodigue quelques conseils sur les bonnes pratiques à mettre en œuvre dans les entreprises du secteur de la distribution. Premier point : faire un état des lieux du nombre de femme au sein de l’entreprise, les postes qu’elles occupent, leurs salaires. Cet état des lieux doit être réalisé dans chaque magasin et chaque mois afin d’étudier les évolutions et de pouvoir prendre les mesures adaptées. La deuxième chose est d’intégrer la notion de parité dans le projet global de l’entreprise. Il faut donc ensuite signer une charte d’engagement sur l’égalité. Il est important en parallèle de veiller à ce que les mesures soient appliquées. Par exemple, en vérifiant que les parcours des carrières entre un homme et une femme ne soient pas différents. Pour cela des procédures peuvent être mises en place comme un rattrapage de salaire. Il faudra, après cela, déposer un dossier pour obtenir un label et pour communiquer auprès de la direction générale et des autres magasins. Enfin dernier point, éviter la discrimination envers les hommes.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Laura Maubrey

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1847 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X