emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

Pilote projet chez Fenwick

 | par Youssef Belgnaoui

Pilote projet chez Fenwick
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Mon âge 25 ans

Ma formation Ingénieur de l'Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM), spécialité mécatronique.
 

Mon parcours J'ai démarré en juin 2005 comme ingénieur calcul dans la section structure du bureau d'études de Fenwick.
 

Mon métier Sur son site près de Châtellerault (Vienne), Fenwick conçoit et fabrique les transpalettes, gerbeurs, préparateurs de commandes au sol et autres tracteurs. La conception d'une gamme de chariots évolue tout au long de sa vie. Je suis actuellement chargé de la remise au goût du jour d'un organe de commande.
Le bureau d'études est réparti en cinq sections. Je travaille dans la section chargée de l'ergonomie design. Mon travail : établir de nouveaux concepts mécaniques, définir de nouvelles orientations et sélectionner de nouveaux matériaux pour renouveler cet organe de commande. Un technicien de ma section donne forme à mes idées et met en plan les pièces sur un outil de modélisation 3D. L'interaction est forte entre nous. Le technicien est force de proposition sur certains choix techniques. En cas de doute, je me réfère à ma hiérarchie. Pour le look de l'ensemble, je fais appel à un designer extérieur.
Pour cette reconception, j'établis les grandes orientations possibles et j'évalue pour chacune d'elles les conséquences en termes de coût, de fonctionnalités ou d'industrialisation. Pour m'assurer de la compatibilité de mes choix avec le reste des équipements du chariot, et que les concepts envisagés sont fonctionnels, je me réfère aux sections du bureau d'études chargées de la structure et de l'électronique.
Les expertises des services achat, méthodes, industrialisation, qualité et logistique me sont indispensables. Mes choix sont ensuite validés par les responsables du bureau d'études avant que le bureau développement (achat, industrialisation, logistique, etc.) ne soit finalement consulté.
J'ai fait mes premiers pas chez Fenwick en juin 2005 comme ingénieur calcul. J'ai mis en place la modélisation par éléments finis dans la section structure et participé au choix du logiciel. Après avoir modélisé les structures des principaux chariots existants, je vais mettre en oeuvre la modélisation par élément fini pour évaluer, par le calcul, la résistance mécanique des organes de commandes. Objectif : éviter le recours à la sous-traitance pour améliorer l'interaction entre la modélisation et la conception et délivrer aux concepteurs une compréhension des phénomènes de résistance des matériaux.
 

Mes outils Nous utilisons le système de gestion des données techniques de MatrixOne. Pour la modélisation des structures, nous utilisons le logiciel de calcul aux éléments finis Femap et le solveur NX Nastran.
 

Ma meilleure expérience Ces deux ans passés chez Fenwick m'ont appris beaucoup de choses. Électronique, hydraulique, moteur, injection plastique, ergonomie, normalisation, interaction homme/ machine, etc. Je ne pensais pas qu'il y avait autant de domaines et de technologies dans un chariot de manutention.
 


 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

672 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X