emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Pour les salariés français, la pause déjeuner est sacrée

Pour les salariés français, la pause déjeuner est sacrée
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Alors que 3 salariés sur 5 dans le monde ne prennent pas de pause pour déjeuner, 58 % des salariés français le font.

 

En France on ne rigole pas avec la nourriture. Et le sondage du site de recrutement en ligne, monster.fr, nous le rappelle une fois de plus. Alors qu’en moyenne 60 % des salariés dans le monde déclarent sauter la pause déjeuner, en France c’est l’inverse. 58 % des travailleurs français déclarent « ne pas en perdre une minute ». Ils sont seulement 6 % à adopter les mœurs de leurs collègues internationaux en séchant le repas du midi. 12 % déjeunent devant leurs écrans, au bureau, pour, entre deux bouchées, avancer leurs dossiers. Et 24 % des salariés sont des gastronomes indécis, c’est-à-dire que quand leur charge du travail leur permet, ils s’accordent un temps de répit pour se rassasier, sinon tant pis.    

Les Italiens et Indiens accordent également une certaine importance à cette pause entre midi et 2. Pas autant que les Français, mais pas loin. 48 % d’entre eux lâchent leurs dossiers le temps de déguster les mets de mi-journée. Les Américains sont les moins assidus dans le domaine. Seulement, 30 % d’entre eux déclarent profiter de ce moment. Et 29 % coupent la poire en deux, en grignotant derrière leurs postes de travail. Ils sont 26 % des Canadiens et 26 % des Belges à faire de même. Une charge de travail trop importante qui empêche de décrocher. Et pourtant ces salariés auraient tout intérêt à suivre l’exemple français. « Il est très important de faire une pause pour déjeuner, afin de préserver sa santé, mais aussi de rester frais et dispo, tonne Bruno Bremond, directeur général de Monster France et Europe du sud. D’ailleurs, nombreux sont les salariés qui s’estiment plus efficaces après avoir fait une pause en dehors de leur bureau. Et, ceci semble d’autant plus important lorsqu’on est en période de surcharge de travail. »

 

Lucile Chevalier

 

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

4686 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X