emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Pour se former, il faut demander…

 | par Gwenole Guiomard

Pour se former, il faut demander…
A mature business man giving a presentation to some colleagues.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

60,1 % des formations suivies l’ont été suite à une demande du salarié, note Demos dans sa dernière étude sur la formation des salariés. Mais, une fois formé, « le manager n’est pas forcément conscient des nouvelles compétences acquises par son collaborateur » pointe Demos.

« L’accès à la formation est plutôt facile en entreprise » ont répondu 71 % des 358 salariés interrogés par l’organisme Demos dans sa dernière étude. Facile ? Il ressort surtout de cette étude que les salariés sont très pro-actifs sur le sujet et comptent avant tout sur eux-mêmes. Ainsi les formations suivies ont peu été proposées (22,9 %) ou imposées (12,3 %) par l’entreprise. En général, c’est le salarié lui-même qui en fait la demande (60,1 %). Une demande qu’il soumet plutôt au manager lors des entretiens annuels. Pour 57 % des sondés, la question de la formation y est systématiquement abordée. Alors autant profiter de l’occasion. Une minorité de salariés – un sur trois très précisément – s’adressent au service RH ou au responsable de formation pour une question sur le sujet. Le service RH ne constitue pas en effet le premier relais de renseignement pour le salarié. Là aussi, il semble se fier à lui-même et s’informe tout d’abord sur internet (51,8 %). Seulement 32,4 % des sondés s’adressent au service RH.

 

Les salariés semblent bien seuls

Pour le suivi de la formation, là aussi, les salariés semblent bien seuls. 48 % des sondés n’ont aucun entretien après avoir participé à une formation, ni par le manager, ni par le DRH, ni par le responsable de formation. « Le manager n’est donc pas forcément conscient des nouvelles compétences acquises par son collaborateur » pointe Demos dans son étude. Pas étonnant, donc, que, pour 61,7 % des sondés, les formations n’ont pas d’impact direct sur leur carrière.

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Le compte professionnel de formation : moins de 3% des actifs font valoir leurs droits

Le compte professionnel de formation : moins de 3% des actifs font valoir leurs droits

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Mettez votre Ikigaï au service de votre réussite professionnelle!

Mettez votre Ikigaï au service de votre réussite professionnelle!

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

8723 offres d’emploi en ligne

Fermer X