emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

Premier tour du monde en voiture solaire

 | par Mathieu Maury

Premier tour du monde en voiture solaire
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Un tour du monde sans consommer une seule goutte de pétrole. Louis Palmer, ingénieur suisse de 36 ans, a bouclé hier le premier tour du globe en voiture solaire à Lucerne (centre de la Suisse). Ville où il s'était élancé le 3 juillet 2007. Il a parcouru la bagatelle de 53 451 km, traversant quatre continents pour une quarantaine de pays.

Composé d'une voiture deux places à trois roues et d'une remorque couverte de 6 m2 de panneaux photovoltaïques, son « Solartaxi » atteint 90 km/h de pointe pour une autonomie de 400 km par temps ensoleillé (60 km la nuit ou par temps nuageux). Pour mener à bien son projet sur le plan technique, Louis Palmer a impliqué plusieurs écoles d'ingénieurs helvétiques.

Au cours de son épopée, le véhicule a utilisé, selon les circonstances, l'énergie fournie par les panneaux solaires de sa remorque ou celle puisée dans les réseaux électriques locaux (compensée par l'énergie solaire produite avant le départ). Selon son intrépide pilote, il n'a été immobilisé que deux jours pour cause d'avarie mécanique et n'a souffert ni des fortes chaleurs endurées dans la péninsule arabique, ni des cols qu'il lui a fallu franchir dans les Montagnes Rocheuses américaines. Le Solartaxi a accueilli un bon millier de passagers, dont le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le réalisateur américain James Cameron.

« L'un de mes buts était de convaincre le plus grand nombre possible de gens que les énergies renouvelables sont à la fois écologiques, économiques et fiables », explique Louis Palmer qui, en bon communicant, a donné une centaine de conférences de presse au cours de son aventure verte. Le prochain défi du Phileas Fogg suisse ? Faire le tour du monde en 80 jours à bord d'un nouveau véhicule solaire beaucoup plus rapide.

M.M.

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1322 offres d’emploi en ligne

Fermer X