emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Quand un CDD se transforme-t-il en CDI ?

 | par Rédaction L'Usine Nouvelle

Quand un CDD se transforme-t-il en CDI ?
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Pour Florence Paris, la directrice générale associée de Kienbaum, l'utilisation des CDD est diverse : « Dans certains grands groupes, le recrutement se fait en CDD sur des postes qui sont amenés à disparaître. Il n'y a alors pas d'embauches derrière. Mais il y a toujours des candidats qui se disent qu'eux seront peut-être l'exception ou qu'une expérience de 18 ou 24 mois sera valorisée. »
Dans les PME, le contexte est différent : « Elles ont très peur d'embaucher et ne savent pas toujours le faire, notamment lorsque c'est la première fois qu'elles recrutent sur un poste. Un mois d'essai ne suffit pas toujours à évaluer la personne. Dans ce cas, le CDD peut être un vrai test. »
Mais il faut utiliser ces contrats avec précaution : « Cela peut générer de l'aigreur chez les candidats. Les salariés ne sont pas épanouis et, à l'exception de quelques personnes qui ont une volonté d'excellence pour elles-mêmes, la qualité de service risque de s'en ressentir. »
Il faut être transparent : « Lorsque l'entreprise est claire sur les perspectives d'embauche, la situation sera vécue moins difficilement par le salarié. De même quand des gens en CDD et en CDI cohabitent dans un service, il faut l'expliquer, par exemple par l'utilisation de différents canaux de recrutement. »

Conclusion

« La multiplication de CDD ou de stages contribue à alimenter le discours sur "les méchants patrons et les gentils salariés", même s'ils sont simplistes, reprend Florence Paris. Dans certains cas, ces contrats sont de vrais tests, par exemple, lorsque l'on prend un stagiaire pour apprendre à se connaître mutuellement. Dans d'autres, notamment lorsqu'il s'agit de CDD ou de stages à répétition dans des grands groupes, ce n'est pas le cas. »

Comment ça se passe chez Balaton

Jeudi soir, service marketing
« Alors, Jules, tu fais nocturne ce soir ? »
Jules leva les yeux vers son collègue du service marketing et lui répondit :
« Pas vraiment, mais j'aimerais bien voir Weber ce soir pour lui parler de la suite des événements... »
Depuis presque deux ans, Jules enchaînait les CDD au service marketing de Balaton. Il était entré pour remplacer une jeune femme en congé de maternité, puis son contrat avait été prolongé à deux reprises. Officiellement pour surcroît de travail. Son CDD se terminait dans dix jours et, cette fois, il espérait bien se voir proposer un CDI. Weber, le responsable marketing, y avait fait quelques allusions des semaines plus tôt. Mais, à quelques jours de son départ, rien de concret ne lui avait été proposé.
Jules sursauta quand il entendit Weber dans son dos :
« Vous vouliez me voir ? Venez dans mon bureau... »
A peine installé, Jules commença :
« Voilà... Vous savez que mon contrat se termine bientôt...
- Déjà ? Ah, que le temps passe vite !
- Oui... Mais j'ai vraiment besoin de savoir ce qui va se passer ensuite... Surtout si vous ne me gardez pas... »
Au moment où il disait cela, Jules se rendit compte qu'il risquait de donner de mauvaises idées à Weber. Il tenta de se rattraper :
« Mais, bien sûr, mon souhait, c'est de rester... J'aime vraiment beaucoup ce que je fais ici... Et, puis, je commence à connaître la maison, les produits... Je suis intégré dans l'équipe... »
Il avait vraiment l'impression de supplier son chef. Il n'aurait même pas dû avoir à se justifier. Depuis deux ans, il n'avait pas compté ses heures, passant des soirées et des week-ends à peaufiner les dossiers qu'on lui confiait.
« Je sais, je sais... Mais, pour l'instant, l'heure est aux économies... On n'embauche plus...
- Justement, j'ai entendu dire qu'un poste allait être créé...
- C'est vrai, mais c'est un poste d'expérimenté que j'ai obtenu... Vous êtes encore un peu jeune... »
Jules vit ses espoirs disparaître. Il tenta encore :
« Peut-être un autre CDD ?
- Je vais voir, mais je ne vous promets rien... »
 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

8975 offres d’emploi en ligne

Fermer X