emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'industrie

Quels sont les espoirs des jeunes de 18-25 ans concernant leur avenir professionnel ?

 | par Christine CATHIARD

Quels sont les espoirs des jeunes de 18-25 ans concernant leur avenir professionnel ?
75 % d'entre eux ont peur pour leur avenir après la crise de la COVID et 82 % sont conscients que cela sera plus difficile de trouver une solution.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Depuis plus de 15 ans, avec ses 19 centres, l'EPIDE - Etablissement pour l'insertion dans l'emploi accompagne vers l'emploi et la formation des jeunes de 18 à 25 ans, peu ou pas qualifiés. Aujourd'hui, face à la crise de la COVID, l'Etablissement s'interroge sur les espoirs des jeunes concernant leur avenir professionnel. Une enquête, « Génération Volontaires » a été menée auprès de 1019 jeunes, tous volontaires à l'insertion dans les centres EPIDE.

Comprendre et anticiper l'impact de la crise sanitaire sur le projet professionnel des volontaires est devenu un point essentiel de la réussite de la mission de l'EPIDE auprès des jeunes. Pour Florence Gerard-Chalet, directrice générale de l'EPIDE, « Donner la parole aux volontaires, en première ligne face à la crise, est cruciale pour la réussite de l'accompagnent délivrée à l'EPIDE. Et aussi parce que c'est aussi le rôle d'un établissement public, acteur des politiques de l'emploi et de la cohésion des territoires que de porter la parole de ses bénéficiaires qui sont les plus éloignés de l'emploi. »
Le sondage effectué du 21 octobre au 11 novembre 2020 a permis d'extraire le ressenti des jeunes face à la crise de la COVID.
 

La confiance malgré tout


Génération Volontaires versus génération COVID
75 % d'entre eux ont peur pour leur avenir après la crise de la COVID et 82 % sont conscients que cela sera plus difficile de trouver une solution. Les volontaires partagent clairement leurs inquiétudes quant à la situation du marché de l'emploi et les conséquences de la crise sanitaire sur les acteurs de l'insertion professionnelle. Néanmoins, ils restent déterminés et confiants dans le dispositif et les entreprises.
Le désir de stabilité
Une génération autonome : les jeunes sans qualification veulent construire un projet professionnel durable. 99 % des volontaires recherche l'autonomie financière et visent un travail stable. Ils expriment clairement leur désir d'engagement professionnel sur le long terme.
La citoyenneté donne le sens
Uneénération engagée et motivée : pour les jeunes interrogés les valeurs d'engagement et de responsabilité dominent dans le choix de leur projet professionnel. Ainsi, 98 % des volontaires veulent que leurs métiers futurs est un caractère d'utilité. Les volontaires de l'EPIDE définissent leur projet professionnel en fonction des critères associés aux valeurs de l'EPIDE : autonomie, responsabilité, être au service du collectif. Ils souhaitent être acteurs de la société de l'après COVID.
La réussite se construit jour après jour
Une génération déterminée : pour la « génération volontaire », la réussite passe par un apprentissage constant, le respect des règles (44 %) et une bonne organisation (44 %). 98 % des volontaires veulent continuer à apprendre dans leur prochain emploi. Les jeunes en parcours d'insertion à l'EPIDE sont des apprenants.
 
A propos de l'EPIDE
Placé sous la tutelle des ministères du Travail, de la Cohésion des territoires et des Armées, l'EPIDE - Etablissement pour l'insertion dans l'emploi – est un acteur reconnu de l'insertion des jeunes de 18 à 25 ans sortis du système scolaire sans diplôme ni qualification professionnelle. Dans ses 19 centres, ces jeunes – les volontaires de l'EPIDE- sont accueillis en internat, dans un cadre structuré, où ils vivent les valeurs de la République au quotidien. Construire et réussir son projet professionnel ; acquérir une formation générale et spécialisée ; apprendre à prendre soin de soi et des autres sont les objectifs partagés par les volontaires et les 1100 professionnels qui les accompagnent. La force de l'EPIDE, c'est aussi son réseau de partenaires. Un nombre toujours croissant d'employeurs accordent leur confiance aux volontaires en leur proposant un stage ou un emploi. Depuis sa création en 2005, l'EPIDE a formé près de 40 000 citoyens responsables. L'EPIDE révèle le quotient citoyen des volontaires comme celui de celles et ceux qui s'engagent à leurs côtés. www.epide.fr

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Un campus 100% numérique

Un campus 100% numérique

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1111 offres d’emploi en ligne

Fermer X