emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans l'assurance, la banque et la finance

Reconnaître les assureurs qui forment le mieux

 | par Gwenole Guiomard

Reconnaître les assureurs qui forment le mieux
Le monde de l’assurance consacre près de deux fois plus de moyen financier à former ses salariés que, en moyenne, les autres secteurs.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

L’assurance est un secteur qui forme extrêmement bien ses salariés. Les taux de salariés formés avoisinent, chaque année, les 80 %. Le pourcentage de la masse salariale dévolue à la formation est de 4,8 %. Voici nos conseils pour repérer un assureur formateur.

Bienvenue dans le monde extrêmement formateur de l’assurance. « Il s’agit d’un des secteurs qui forme le plus, explique Marc Picquette, directeur général de l’Opcabaia, l’Organisme paritaire collecteur agréé des sociétés d’assurance, mutuelle, banque, agents généraux (360 000 salariés couverts et 8 300 adhérents). La dynamique de formation y compris dans les très petites entreprises est forte et je ne note pas de différence entre les pratiques des gros employeurs et celles des petits. Tout le monde va bien au-delà de ses obligations légales. Cela s’explique par des métiers évoluant en permanence dans un champ concurrentiel national voire international, des normes évoluant constamment  avec en plus une obligation de digitaliser des compétences ».

Pour rester dans la course, l’assurance a donc choisi la formation. C’est le cas du groupe Henner (1500 collaborateurs dont 1200 en France) qui symbolise la volonté du secteur d’améliorer l’employabilité de ses troupes. Ainsi, alors que le législateur impose – c’est la réforme de 2014 - de 0,55 à 1,08 % de sa masse salariale pour les efforts de formation, « notre groupe a décidé de consacrer, en 2015, 5,3 % de sa masse salariale à la formation contre 3,3 % en 2013. Cela représente une augmentation de près de 40 %… », précise Cécile Korczykowski, la responsable du développement Ressources humaines.

 

4,5 % à 5 % de sa masse salariale

Dans ce secteur, comme dans les autres, trois indicateurs symbolisent, ou non, l’effort de formations des employeurs. Le premier concerne les sommes d’argent consacrées. Cela se mesure en pourcentage de la masse salariale dévolue à la formation. Tous secteurs confondus, la moyenne de ce pourcentage de la masse salariale est de 2,73 % (chiffre 2011). Dans l’assurance, en 2014, dernier chiffre connu, il était de 4,8 %. C’est près du double. Conclusion : dans l’assurance, une entreprise formatrice consacre de 4,5 % à 5 % de sa masse salariale aux efforts de formation. Mais ce taux dépasse les 6 % dans les sociétés d’assurance les plus formatrices.

 

Echanger avec des pairs

Le second indicateur est celui du pourcentage de salariés ayant suivi une formation dans l’année. « Ce taux est de 78 % dans l’assurance contre 43 % tous secteurs confondus », explique Norbert Girard, secrétaire général de l’observatoire de l’évolution des métiers de l’assurance. C’est dire si l’assurance prend au sérieux les enjeux de formation. Les employeurs formant plus de 8 salariés sur 10 tous les ans sont alors à privilégier.  

Vient enfin la durée moyenne de formation par an. Dans le secteur des assurances, ce nombre d’heures de formation est de (chiffre 2014) de 35,7 heures contre 29 heures tous secteurs confondus. Là encore, les assurances forment bien au-delà des moyennes des autres secteurs et il faudra préférer les employeurs proposant 40 heures de formation par an et par salarié.

Mais il existe aussi d’autres indices pour repérer une entreprise formatrice. Ainsi, certaines sociétés encouragent leurs employés à s’informer, à lire des revues spécialisées, à participer à des blogs, des Mooc ou à échanger avec des pairs. Ces entreprises doivent être choisies en priorité. Elles permettent de se former, de garder son employabilité et promeuvent leurs salariés.

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Un campus 100% numérique

Un campus 100% numérique

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

676 offres d’emploi en ligne

Fermer X