emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans grande distribution, Les salaires de la grande distribution

Responsable de parfumerie : à la fois manager et gestionnaire

 | par La rédaction de  LSA

  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Patron dans le point de vente, il doit rendre des comptes à sa direction. Il doit savoir manager, gérer un centre de profits, et devenir animateur commercial si nécessaire.


Posséder le don d'ubiquité simplifierait surement les journées des directeurs de parfumerie ! Numéros un dans le point de vente, ces derniers cumulent en effet les fonctions de manager d'équipe, de gestionnaire de centre de profits tout en étant, aux heures de pointe, en relation avec la clientèle. Pour Frédéric Jardin, directeur des ressources humaines de Nocibé, le dosage entre ces trois composantes dépend de la taille du magasin : «Plus le point de vente est important en termes d'effectif et de chiffre d'affaires, plus la part du management est forte, au détriment du commerce. Pour les petits magasins (80 m2), le conseil et la vente aux clients occuperont environ 60% du temps du directeur, la gestion du point de vente 20%et le management de l'équipe 20%. Pour les gros points de vente (entre 200 et 400m²), le management l'emporte (60%), devant la gestion (25%). La part du temps consacrée à la clientèle est donc plus réduite(15%).»

Animer l'équipe des conseillères de vente

Mais, quelle que soit la taille du magasin, c'est bien de la qualité du management dont vont dépendre les bons ou mauvais résultats du point de vente. Raison pour laquelle, pour Gildas Delon, directeur des ressources humaines de la division luxe Europe d'As Watson, propriétaire de Marionnaud, «la fonction principale du directeur est bien d'animer l'équipe des conseillères de vente, avant même d'organiser la vie du magasin,c'est-à-dire s'assurer dela disponibilité des produits, le suivi rigoureux des tableaux de bord,etc.». Résultat, les enseignes ne prennent pas de risques sur le recrutement. «Elles ne bombardent jamais directeur de parfumerie un jeune, même s'il sort d'une excellente école de commerce, indique François Bouyer, président de BeThe1.com, cabinet de recrutement spécialisé dans la mode, la beauté et la décoration. L'expérience du management et une bonne maturité humaine sont indispensables pour parvenir àdes résultats. En revanche, la connaissance du secteur de la beauté n'est pas obligatoire. Les enseignes recrutent aussi dans les milieux de la mode. À l'exception des indépendants, où le responsable de la parfumerie peut aussi jouer le rôle d'acheteur. »
Ce que confirme Caroline Ruggeri, directrice de l'enseigne et du réseau d'indépendants Beauty Success : «C'est un métier où les relations avec les fournisseurs sont particulières et les conditions générales de vente quelques peu alambiquées, ce qui nécessite une vrai connaissancedu secteur.» Au-delà de la gestion des plannings, le directeur de parfumerie doit donc s'assurer de la bonne entente dans son équipe, régler les litiges individuels ou collectifs, et appliquer la politique des ressources humaines, comme prendre la décision d'envoyer des conseillères en formation, proposer au directeur régional des évolutions de carrière ou lui suggérer des augmentations, etc. Il doit aussi soutenir son équipe, la motiver, la briefer. «J'essaie d'être organisée sans être trop rigide ou sévère vis-à-vis de mon équipe », indique Estelle Barbe, responsable du magasin Nocibé de Claye-Souilly (Seine-et-Marne).

Un intermédiaire entre le siège et les salariés

Avec une équipe motivée, le directeur de parfumerie pourra ainsi atteindre les objectifs de ventes fixés par le siège. Car le responsable d'une parfumerie ne se contente pas de répercuter la politique commerciale de l'enseigne (assortiment, merchandising, prix) dans le magasin, il est aussi gestionnaire d'un centre de profits. «Il a la responsabilité du compte d'exploitation et de la caisse. À charge pour lui d'optimiser la masse salariale et de bien manager pour obtenir le meilleur de ses équipes», précise Frédéric Jardin. Dans les chaînes succursalistes, s'il est chargé, chaque jour, de faire remonter les résultats du point de vente au siège, il doit aussi transmettre les messages du siège vers les salariés. Philippe Altounian, directeur de la formation Europe chez Sephora, attend également des directeurs de magasins qu'ils fassent des propositions en matière d'événements et de vie du magasin. «Notamment via des partenariats avec d'autres commerçants, ou des soirées VIP. Tout en respectant le concept, l'idée est d'inscrire le magasin dans son environnement local et d'augmenter sa notoriété. » Enfin, le directeur de la parfumerie se doit aussi d'être présent en magasin, au contact de la clientèle. «La personne qui donne un coup de main en rayon sera d'autant plus respectée par son équipe. Il ne faut pas oublier que le chiffre d'affaires est une conséquence directe de la somme des enthousiasmes qui travaillent dans le magasin », rappelle François Bouyer. « Le samedi, j'y passe quasiment toute ma journée », raconte Estelle Barbe. Pour Gilda Delon, le directeur de parfumerie ne doit cependant pas aller trop loin. «Ce ne doit pas être un vendeur ?plus?.C'est bien qu'il reçoive les clientes, qu'elles le connaissent et l'apprécient. Mais en magasin, il doit avant tout s'assurer que tout se passe bien.»

Christine Riste
 

L'essentiel de la fonction
 

Les formations
> Il n'y a pas d'exigence en termes de diplôme, «l'expérience» peut suffire.
> Un cursus «esthétique cosmétique » est apprécié (BTS), ou une école de commerce.

Les qualités requises
> Une capacité d'écoute et d'ouverture.
> De l'exigence.
> Le sens de la justice.
> Savoir donner envie à son équipe de se surpasser.
> Des qualités d'organisation.
> Une certaine perméabilité à la gestion économique et commerciale.
> Le sens du commerce.
> Aimer le secteur d'activité.
 

La rémunération
> De 25 à 50 K €, variable selon la taille du magasin.
> La partie variable peut monter à 15% du salaire. Celle-ci peut être indexée sur des indicateurs de gestion (amélioration de la marge, des ventes, de la rotation des stocks, etc.) et sur la qualité du management.

Les missions
> Manager l'équipe du point de vente (motivation des conseillers de vente, règlement des litiges, gestion des procédures de ressources humaines, etc.).
> Assurer la gestion financière du magasin (caisse, compte d'exploitation, etc.) dans le respect du concept de l'enseigne.
> Participer à l'animation du magasin (conseils et ventes aux clients, mise en place des opérations commerciales...)

Les évolutions possibles
> Sur le terrain, il peut «passer à une taille supérieure de point de vente», c'est-à-dire diriger une unité plus importante en termes de chiffre d'affaires et de personnes à manager, puis devenir directeur régional et, ainsi, avoir la responsabilité de plusieurs unités.
> Dans les réseaux succursalistes, il peut intégrer le service des ressources humaines et devenir formateur, ou le service marketing et évoluer vers un poste de chef de produits MDD.
> Il peut aussi passer du côté «fournisseurs», pour être animateur de réseaux de distribution ou commercial.


 


©Laetitia Duarte

 

«J'essaie d'être organisée sans être trop rigide ou sévère vis-à-vis de mon équipe. La clé d'un bon management, c'est de former les équipes aux techniques de vente, de les accompagner sur le terrain, en plus de les responsabiliser par axe ou par mission.» Estelle Barbe, 33 ans, responsable de la parfumerie Nocibé de Claye-Souilly (77)

Son CV
? 1990 CAP esthétique cosmétique
? 1992 Brevet professionnel esthético-cosmétique en contrat de qualification chez Yves Rocher
? 1994 Conseillère de vente à la parfumerie Le Rouge et Noir à Clichy-sous-Bois
? 1999 BTS esthético-cosmétique
? 2000 Responsable adjointe du Nocibé de Clichy-sous-Bois
? 2001 Remplace le responsable du Nocibé de Franconville
? 2002 Remplace le responsable du Nocibéd'Enghien-les-Bains
? Avril 2003 Responsable adjointe du Nocibé de Claye-Souilly
? Décembre 2003 Responsable du Nocibé de Claye-Souilly (14 personnes)

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

396 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

INFOPRO DIGITAL
ASSISTRA
PUBLICIS DRUGSTORE
IPLC EUROPE
BABOU
Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X