emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Travailler dans grande distribution, Les salaires de la grande distribution

Responsable sourcing : le globe-trotter des achats

 | par Contactez la rédaction de  LSA

Responsable sourcing : le globe-trotter des achats
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Le «sourceur» est un nomade à la recherche de produits qui peuvent se vendre en masse ou ne jamais décoller. Acheter, créer, sélectionner, importer, mais aussi budgéter de l'achat en Asie à la revente en Europe, le métier est complet et complexe.


«Pour faire ce métier, il faut de la passion, parce que les contraintes sont très lourdes, physiques et psychiques. L'acheteur visite les usines et les salons le jour, se relie à son bureau en France le soir, et voyage le plus souvent la nuit. Je passe au moins quatre ou cinq fois vingt jours par an en Asie»
, révèle Yves Tirman, dirigeant de CMP. Il «achète un peu de tout» et se trouvait justement en Chine lors de l'entretien avec LSA.

«Je passe trois mois en Thaïlande, ce qui me permet de rencontrer des fournisseurs de bijoux, et j'en profite pour visiter des salons en Chine et les usines fabriquant les objets en plumes que je crée», indique Barbara de Beaulieu, qui dirige Look Expansion. Les responsables du sourcing sont aussi appelés acheteurs, mais parmi ceux dont le lieu de travail peut se situer dans le monde entier.

«Ils sont généralement spécialisés par secteurs, chaque secteur ayant sa zone géographique
, explique Marc Neccioli, directeur du salon Tradexpo, qui, tous les trois mois, sert de vitrine pour les trouvailles de ces globe-trotters. L'atelier de base est la Chine, qui produit tous les produits de grande consommation. La décoration exotique provient le plus souvent des Philippines; le plastique du Maghreb; le textile d'Inde, sauf les tee-shirts, importés du Moyen-Orient.À chaque responsable du sourcing sa zone d'approvisionnement.»

Flair et créativité

Le métier est complet et complexe, fait de capacités de négociation, de flair, de curiosité, de créativité et d'un solide sens du compte d'exploitation. «L'essentiel de la marge se fait à l'achat, car il est difficile de négocier à la revente, compte tenu de la concurrence», estime Yves Tirman, qui revend chez Gigastore, Babou, GiFi, Cdiscount et à des grossistes fournissant toutes les grandes surfaces. Chaque acheteur - CMP en compte 10 - connaît son «coût par jour» et doit intégrer cette donnée pour calculer le coût de sa recherche et le prix d'achat, et fixer le prix de revente, logistique comprise !

Mais ce business peut payer. À 50 ans, YvesTirman, qui exerce ce métier depuis l 'âge de 25 ans, est à la tête de six sociétés et possède deux usines à Shanghai: «Nous importons 100 000 produits par jour, depuis des articles pour le décor de la maison et de la table à la salle de bains, en passant par des jouets ou des luminaires.» Son produit phare est la peluche: «Je suis le numéro un en France, présent dans tous les catalogues de jouets et de puériculture, sous des marques différentes.» Douze personnes travaillent à la création des produits fabriqués en Asie sous l'oeil de salariés français...

Découvreurs de tendances

L'activité d'Anne de Beaulieu est plus récente, avec un CV montrant que l'aventure peut encore exister dans ce métier. Artiste, amoureuse des plumes, elle a insufflé une tendance qui fait la joie des magasins appréciant de renouveler leur offre. Elle a créé des roses en plumes, des boules, des vestes, des sacs à main, des bijoux, des produits de décoration pour les murs, qu'elle importe par containers entiers, pour approvisionner des boutiques de déco, de mariages, des sociétés d'événementiels, ou lechâteau de Vaux-le-Vicomte et le Puy du Fou !

Elle a créé sa marque, Mon truc en plumes: «Tout est fabriqué à la main. J'aime cette matière pour son toucher, la plume est extraordinaire pour son côté créatif. Nous avons proposé la rose en plumes sous blister pour la Saint- Valentin, nous avons été en rupture!» Elle s'est prise au jeu du sourcing, parcourt les salons à Canton ou à Hongkong. Elle vient ainsi de découvrir une serviette de table sous forme de pastille. «En la plongeant dans l'eau, elle atteint la taille d'une serviette en papier normal. C'est magique. »

Après le voyage, les contacts avec les fournisseurs ou les fabricants, elle revient en France. «Je fais tout moi-même, le secrétariat, l'envoi de mailings, les relations avec les clients, la facturation, le montage du stand sur les salons.» Avant de se raviser: «La logistique, c'est mon mari, et le dédouanement est fait par un prestataire.» Ouf ! Le métier peut générer d'énormes courants d'affaires. «Le gagnant du sourcing aujourd'hui, c'est la pelote de laine, s'amuse Marc Neccioli. Avec la mode du tricot et des loisirs créatifs, il en arrive des centaines de containers. Le rôle du responsable du sourcing est de trouver ce qui va être à la mode, y compris à grande échelle.»

Ces «sourciers» complètent le rôle des acheteurs des grandes surfaces, qui travaillent les grandes séries en flux constants avec leurs fournisseurs mondiaux. Et qui, du coup, sont rarement des dénicheurs de tendances.

Sylvain Aubril

«Je fais réaliser et découvrir les objets qui vont intéresser les magasins cherchant de nouvelles tendances. J'ai par exemple importé 4 containers de roses en plumes de Chine, un produit doux, sensuel, très apprécié pour la Saint-Valentin et la fête des Mères, et je suis en rupture. J'ai fait réaliser des vestes en plumes, chaudes, légères et peu chères. La plume est extraordinaire, les Français la découvrent. »

Barbara de Beaulieu, 43 ans

Son CV
1987 Études de secrétariat commercial, BTS de comptabilité.
1988 Secrétaire comptable dans le secteur de la construction de maisons individuelles. Fabrication de masques en plumes, de bijoux et de vêtements, pendant les loisirs.
1997 Commerçante en maroquinerie.
1999 Formation de céramiste et création d'un atelier de poterie.
2002 Dépôt de bilan suite à une maladie professionnelle.
2005 Voyages en Thaïlande et en Chine. Visites de salons professionnels. Prise de contact avec des entreprises locales pour des réalisations d'objets en plumes.
2006 Premières importations. Création de la société Look Expansion et de la marque Mon truc en plumes.
2007 Importation de plusieurs containers de roses, de vestes, de sacs à main, de bijoux signés Mon truc en plumes. Première participation au salon Tradexpo.

L'essentiel de la fonction

Les formations
> Les écoles de commerce, les universités, options achats.

Les qualités requises
> Être patient, curieux, intuitif, tenace.
> Avoir le sens du contact, respecter les cultures.
> Avoir une bonne expérience de la négociation.
> Aimer voyager et avoir une bonne résistance physique.

Les missions
> Acheter les produits qui marchent, prendre et rester en contact avec les sourceurs, référencer les produits, visiter les usines pour s'assurer de la capacité des fournisseurs.
> Maîtriser le budget achat, vente et coûts de revente : le responsable du sourcing est aussi revendeur. La différence de compétitivité se fait à la source.
> Maîtriser le droit du travail, les normes sociales et de sécurité.
> Maîtriser la logistique, le «shipping».
> Connaître les termes du commerce international et de l'import-export, notamment pour les documents douaniers.

La rémunération annuelle
> De 35 000 à 50 000 € pour des acheteurs salariés confirmés, plus (ou moins !) s'ils dirigent des sociétés d'import.

Les évolutions possibles
> La direction de société ou d'usine. Le métier d'acheteur international donne une vision complète des comptes d'une société, pouvant mener à créer ou reprendre une entreprise, souvent d'import-export, locales ou internationales.
 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

395 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X