emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans l'industrie

Responsable technique et industriel chez Saft

 | par Thierry Mahé

Responsable technique et industriel chez Saft
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Mon âge 35 ans
 

Ma formation IUT de chimie (en alternance avec l'École polytechnique d'Hatfield, Grande-Bretagne), parcours universitaire à Poitiers jusqu'au doctorat en électrochimie de l'université Pierre-et-Marie-Curie à Paris.
 

Mon parcours Entré chez Saft, (champion des batteries de hautes technologies pour l'industrie et la défense, 600 millions d'euros de chiffre d'affaires) en 1996, j'ai effectué ma thèse sur le lithium-chlorure de thionyle au sein du groupe de recherche de Marcoussis (Essonne), puis pris la responsabilité de l'équipe procédés.
 

Mon métier Au sein de la direction technique et industrielle de Saft (Poitiers, Vienne, 40 personnes), j'ai la responsabilité technique des accumulateurs lithium-ion (Li-ion) rechargeables, un confrère prenant en charge la partie lithium primaire. Et comme dans toute organisation matricielle, je suis aussi chef de projet. Cette fonction est passionnante parce qu'elle touche absolument à tous les aspects du développement et de l'amélioration des produits, mais aussi des procédés et des équipements de production. C'est aussi un travail où l'on se projette dans l'avenir. Ainsi, j'ai des réunions mensuelles avec le centre de recherche de Bordeaux, pour des projets à 2010, ou plus. Et dans le même temps, je suis mis en contact avec les clients, dans le militaire, le médical, les télécoms...
Je suis très souvent amené à présenter l'état de l'art de la technologie, en interne comme en externe. Ce métier est spécialement intéressant chez Saft qui maîtrise toute la chaîne de conception/fabrication.
Mon parcours dans l'entreprise, de la R&D aux procédés, m'est précieux pour valider des choix techniques, toujours dans l'optique d'atteindre des objectifs en garantissant la performance. Et la marge de progrès dans le Li-ion est grande encore. Pour diminuer masse et encombrement à énergie constante. Mais aussi pour fonctionner à haute température. On travaille ainsi dans l'exploitation pétrolière pour amener les accus rechargeables du système de mesure au plus près de la tête de forage, à 125 °C.
 

Mes outils On dispose en interne de tous les moyens techniques, en mécanique, chimie, process, test.
 

Ma meilleure expérience La dernière, en tant que chef de projet. Nous avons réussi à intégrer toute l'électronique de contrôle dans un accumulateur Li-ion au volume extrêmement réduit de 68 cm3. C'est le Medium Prismatic Cell MP 176065, qui sort cet été.
 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

496 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X