emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Salaires des cadres : coup de frein en 2009 ?

 | par 

Salaires des cadres : coup de frein en 2009 ?
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Face à la crise, les entreprises n’envisagent pas de renoncer aux augmentations de salaire. Toutefois, elles pourraient être beaucoup moins importantes que prévues.

Face à la tourmente des marchés financiers et au ralentissement conjoncturel, les entreprises réagissent vite. Pour preuve, l’adaptation prévisible et très rapide des budgets d’augmentations des salaires prévues pour 2009. Hewitt Associates a lancé dès le début de la crise financière une enquête flash sur le sujet et publie de premiers résultats obtenus auprès de 73 entreprises toutes tailles et tous secteurs confondus.

70% des entreprises interrogées déclarent ainsi avoir l’intention de maintenir les budgets alloués aux augmentations générales ; 60% déclarant faire de même avec les augmentations individuelles. L’individualisation des salaires plus prononcée chez les cadres devrait donc peser sur leurs revenus globaux.

 

Des entreprises prudentes, réactives et communicantes

Alors qu’en août, une augmentation globale moyenne de 3,7% était prévue, elle n’est plus que 3,2% aujourd’hui. Pour les augmentations générales, le budget moyen a été réduit passant de 2,1% à 1,7%. Pour les hausses individuelles, le budget moyen passerait de 2,9% à 2,6%. Ces chiffres concernent l’ensemble des entreprises, y compris les 70% déclarant ne pas envisager toucher aux augmentations : la  hausse des salaires risque très réduite au  sein de ces firmes.

« Les entreprises sont prudentes, elles cherchent à sécuriser leur situation », explique François Auger, consultant chez Hewitt Associates, « elles optimisent leurs coûts, y compris les coûts salariaux ». Parallèlement, 49% des DRH interrogées ont pour priorité de « renforcer les capacités de communication auprès des salariés et des partenaires sociaux », indique la même étude. Pour faire face au gros temps, rien ne vaut la cohésion du groupe. Un moyen aussi d’éviter les revendications salariales autour du pouvoir d’achat. Reste à connaître ce que sera le taux d’inflation en 2009 et les décisions que prendront finalement les entreprises en matière de salaires.

 

Lire aussi :

En 2009, le salaire des cadres augmenterait de 3,7%

 

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

5400 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X