emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur

Savoir mener un entretien de promotion professionnelle

 | par 

Savoir mener un entretien de promotion professionnelle
C'est peut-être une lapalissade. Mais pour obtenir une promotion, il faut la demander…
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Pour mener un entretien de promotion professionnelle, il faut convaincre son supérieur que l’on est capable de prendre de nouvelles responsabilités. Cela doit aussi favoriser la carrière du N+1 et améliorer le bénéfice de son entreprise. L’argumentaire doit être bien huilé.

 

Pour être promu, il faut le demander. Ne croyez pas que la promotion vous touchera comme la grace. Par hazard. Il faut donc le faire savoir. Faire savoir que vous voulez changer pour un meilleur poste. Il faut le faire auprès de son supérieur hiérarchique pour ne pas contourner la chaine de commandement. Mais il sera aussi particulièrement efficace que les N+2 ou N+3 soient au courant.

 

« Le savoir être, le comportement »

Tout cela doit être formalisé dans un entretien pour se différencier. Pour cela, tout un travail doit être mené en amont. L’idée est de se faire remarquer en accroissant sa visibilité. La bonne méthode est d’intégrer de nouveaux projets pour rentrer en contact avec le maximum de personnes. S’en suivra toute une campagne de lobbying. Pour Cyril Bladier, directeur associé de Business-on-Line, agence de conseils en cadres et entreprises en visibilité professionnelle sur Internet, « ce n’est plus forcément la compétence technique qui fait l’évolution. Le savoir être, le comportement, les relations en interne et la capacité à être visible constituent de puissants leviers pour se faire promouvoir ». Bref, avant l’entretien, tout cela doit avoir été mis en place. Il s’agira ensuite de le préciser à son manager et lui expliquer que l’on est prêt à saisir telle ou telle opportunité. « Il faut aussi être concis, poursuit Soizic Bernard, consultante en recrutement pour la division ingénieur du bureau de Lyon de Robert Walters. Et répondre aux questions que l’employeur va poser. Beaucoup de candidats récitent des phrases apprises par cœur sans écouter leurs interlocuteurs. Au contraire, il faut être vigilant et apporter des réponses précises, chiffrées aux interrogations de l’employeur. Cela veut dire illustrer ses propos par des exemples. Si on évalue quelqu’un sur l’amélioration continue, il faut donner des résultats. Si c’est sur la capacité managériale, il faut expliquer sa façon de gérer au quotidien une équipe, comment on les pilote et on les évalue ».

 

« Pourquoi je vise ce poste »

On peut coupler cela avec une demande de formation en précisant que l’on souhaite suivre un cursus en gestion de projets complexes pour encadrer une grosse équipe. Pour mettre toutes les chances de son côté, il faudra aussi  convaincre son supérieur et son employeur que cette promotion sera l’occasion de faire avancer la carrière du premier et les bénéfices de la seconde. Cette relation gagnant-gagnant est la clé de voute de toute promotion accordée. « Enfin, il faut peaufiner son argumentaire, précise Diane Berthet, associée, consultante en ressources humaines chez RSM France et DRH de son cabinet de conseils. Il faut préparer ses entretiens permettant la promotion avec des réponses obligatoires aux questions types style « pourquoi je vise ce poste, ma plus-value, ma prise de fonction et l’intégration dans la nouvelle équipe, comment j’envisage de me légitimer comme responsable avec mes anciens collègues ? En tout état de cause, il faut proscrire les arguments liés à l’affect comme : « cela fait 10 ans que je travaille ici, vous me devez bien cela » et proscrire le Je. Vous devez mettre en avant un travail d’équipe ».

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Le télétravail en France, c’est pour demain ?

Etre recruté avec un handicap, conseils

Etre recruté avec un handicap, conseils

Nos conseils pour conjuguer handicap et évolution professionnelle

Nos conseils pour conjuguer handicap et évolution professionnelle

« Les hommes ont intérêt à travailler pour un employeur favorisant le travail des femmes »

« Les hommes ont intérêt à travailler pour un employeur favorisant le travail des femmes »

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

6540 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X