emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Savoir repérer un bon jobboard

 | par Gwenole Guiomard

Savoir repérer un bon jobboard
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Frédéric Bastok est directeur d’Externeo. Son entreprise vient de publier « le baromètre des sites emploi 2010 ». Où l’on apprend qu’un bon jobboard permet d’affiner sa recherche.

C’est une étude passionnante que vient de livrer la société de services aux recruteurs Externeo. Dans son « Baromètre des sites emplois 2010 », Frédéric Bastok, le PDG, recense les 35 meilleurs sites emploi de la toile et explique en quoi un site est de qualité. L’étude, à destination des recruteurs, est en vente pour la modique somme de 799 euros. Frédéric Bastok en livre, pour les candidats, la substantifique moelle.

« Un candidat recherchant un bon site emploi s’attachera tout d’abord à séparer les sites généralistes des sites spécialisés. Ensuite, il vérifiera que la Cvthèque du site analysé est de qualité. Existe-t-il des outils pour qualifier son CV ? Peut-on faire des recherches par mots clés ? Le site respecte-t-il la forme de son CV ? Offre-t-il des outils pour permettre aux recruteurs de faire des choix, de trier le bon CV du mauvais ? Un bon site doit posséder toutes ses fonctionnalités. Cela permet aux candidats de réussir des recherches d’emplois approfondies et de ne pas se laisser dépasser par le volume des offres. Un bon site doit aussi proposer des recherches par facettes. C’est-à-dire des possibilités de recherche par mots clés pour affiner ses tris. Par exemple, un commercial pourra rechercher des postes de commerciaux, dans une région précise, à un salaire donné, dans un secteur professionnel défini et avec un contrat de travail préféré. Le volume d’annonces devient, ainsi, par ces multiples tris, gérable par le candidat. Il existe aussi des sites qui permettent des recherches syntaxiques. Ils proposent alors aux chercheurs d’emploi des offres sur des critères qu’il n’a pas entrés. Ainsi, si un candidat recherche un poste de consultant en bases de données, le système informatique du site lui proposera aussi des postes d’ingénieur en base de données, consultant SQL ou autre ingénieur Oracle ».

 

Pour qu’un site soit un bon site, combien d’offres doit-il proposer ?

Frédéric Bastok : « Un bon site généraliste doit proposer au moins 30 000 offres à un instant donné. Un site spécialisé est considéré de bonne qualité quand son nombre d’offres dépassent les 3 000 annonces, toujours à un moment donné ».

 

Quels sont les meilleurs sites par secteur ?

« Nous avons fait une analyse via l’entreprise R Flex qui gère les annonces de 150 entreprises allant de la grande entreprise du CAC 40 à la PME de 100 personnes. 670 000 CV ont été analysés. 33 jobboards ont été répertoriés. Ce sont les jobboards utilisés par les clients de R Flex et ils représentent les sites les plus utilisés. Nous avons découpé l’économie en 7 secteurs. En informatique, le site le plus pertinent est celui de « lesjeudis.com ». En finance, nous préconisons « efinancialcareers.fr » et « cadremploi.fr » et en environnement, « emploi-environnement.com ». En distribution, il faut aller voir du côté de « monster.fr » et dans les carrières juridiques, consultez « apec.fr ». En hôtellerie-restauration, le site le plus intéressant est celui de « keljob.com ». Enfin, en BTP, il faudra aller voir du côté de « cadremploi.fr », « regionsjob.com » et « apec.fr » ».

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

11888 offres d’emploi en ligne

Fermer X