emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Se faire financer une formation par son employeur

 | par Gwenole Guiomard

Se faire financer une formation par son employeur
Pour se faire financer un cursus par son employeur, il faut lui expliquer que le jeu (un Mastère spécialisé peut coûter plus de 10 000 euros) en vaut la chandelle.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Pour se faire financer une formation par son employeur, le salarié doit convaincre : cela rapportera en compétence à l’entreprise sans lui coûter ni en temps ni en argent. Ensuite, si la négociation bloque, l’on pourra recourir au congé individuel de formation.

En matière de formation, le couple employé-employeur doit fonctionner en bonne entente. C’est impératif dans l’obtention d’une formation continue. « Il faudra aplanir les deux points qui posent problème : le temps et l’argent, explique Armelle Arnaud, directrice de l’IPTIC (Institut de promotion des Techniques de l’Ingénierie et du conseil), le centre de formation de la branche ingénierie. Le salarié précisera alors à son employeur que sa formation sera prise en charge et que cela ne coûtera rien à l’entreprise. Bref, les atouts et bénéfices du cursus doivent être supérieurs aux désagréments causés par son absence ».

Pour arriver à ce dénouement, le salarié doit préparer avec soin son argumentaire. « Et expliquer à son patron en quoi le cursus visé correspond au développement de l’entreprise, poursuit Marie-Anne Gorrée, consultante pour Demos. Il faut peaufiner sa stratégie en fonction de celle de sa société et expliquer quelle utilité aura la formation et ce qui a dicté sa demande : amélioration de sa productivité, mise à niveau par rapport à la concurrence. Il faut des documents, des études et préciser, in fine, que son cursus servira, par exemple, via un tutorat, à former ses collègues ».

 

Les actions collectives

Ensuite, il est important de proposer des solutions pour financer le cursus. Pour cela, l’important est de connaitre les thèmes de formation indispensables dans son secteur. L’Opca (organisme paritaire collecteur agréé) de son entreprise recense ces thèmes. C’est ce qui s’appelle les actions collectives. Elles sont de courtes durées (pas plus de 18 jours) et sont, la plupart du temps, recensées sur le site de l’Opca et prises en charge en totalité avec subrogation. L’Opca avance donc les frais de formation.

Le salarié, pour un cursus plus long, pourra opter pour une période de professionnalisation. Presque tout le monde y a le droit lorsque l’on a 8 mois de présence en entreprise. A chaque fois, il est aussi possible de compléter des financements en y ajoutant son DIF ou tenter un financement via le plan de formation.

 

« Le service formation »

Enfin, la stratégie de formation bien en tête, le salarié demandera un rendez-vous à son employeur. « Si le cursus a pour objet d’améliorer la qualité de son travail, il faudra choisir l’entretien d’évaluation, conclut Mathilde Bourdat, responsable des formations à destination des acteurs de la formation pour la Cegos. Si c’est pour une évolution professionnelle, le bon interlocuteur sera le service formation ».

 

 

Et si l’employeur ne veut rien savoir…

Jean-ChristopheSavignard est conseiller en parcours professionnel au Fongecif Ile-de-France.

« Sil’employeur ne veut rien savoir et que la situation est bloquée, la solution, pourse former, est d’utiliser le Congé individuel de formation. Mais il fautsavoir que le salarié sera prioritaire que s’il souhaite se reconvertir,changer de profession ou évoluer dans sa profession alors que son employeur ne lelui permet pas. Au Fongecif, nous aidons les publics prioritaires enpremier : ceux qui ont un projet argumenté, ceux qui choisissent un cursus durépertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Cette liste est consultable sur le site du CNCP. La priorité est aussi donnée aux formations diplômantes. Le fongecifaidera aussi en priorité les salariés les plus modestes, ceux ayant au moins 5ans d’expérience professionnelle, qui n’ont jamais bénéficié d’un CIF, quiont plus de 40 ans et ceux dont le niveau d’étude est inférieur au Bac (Niveau4). Ainsi, en 2010, sur 26 000 dossiers, le Fongecif Ile-de-France en afinancés 18 000. En 2011, le taux d’acceptation des dossiers a baissé à 44 % du faitde la crise et de la plus faible rentrée des collectes. Enfin, depuis 2011, ilest possible de se faire financer un cursus en dehors de son temps detravail. Cela peut intéresser les salariés qui ne veulent pas que leur entreprise soitau courant de leur volonté de se former. Il faudra choisir un cursus qui se dérouleen dehors de ses horaires de travail. Le Fongecif ne finance que le coût pédagogique mais à hauteur de 18 000 euros HT, soit 27,45 euros del’heure. Cela permet de suivre un cursus de haut niveau. Nous validons alors enpriorité les projets cohérents mais sans tenir compte du niveau de rémunérationdu candidat ni le fait de devoir suivre un cursus pour changer de métiers.Les candidats prioritaires doivent avoir plus de 40 ans et opter pour descursus diplômants. Ce financement est intéressant car peu connu. Enfin, il est essentiel,quelque soit le système choisi, de se faire aider par des conseillers duFongecif pour peaufiner son projet et mettre toutes les chances de son côté pour se lefaire financer ».

GG

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Le compte professionnel de formation : moins de 3% des actifs font valoir leurs droits

Le compte professionnel de formation : moins de 3% des actifs font valoir leurs droits

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Quelles sont les envies de reconversion des Français ?

Mettez votre Ikigaï au service de votre réussite professionnelle!

Mettez votre Ikigaï au service de votre réussite professionnelle!

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

9099 offres d’emploi en ligne

Fermer X