emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Sombre prévision d’embauches dans le tourisme

Sombre prévision d’embauches dans le tourisme
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
Croissance en baisse, licenciements, gel des embauches… Le tableau de l’emploi est sombre dans le tourisme. Pour les professionnels de ce secteur, les récentes mesures prises par le gouvernement ne seront pas suffisantes pour relancer la croissance et les embauches dans leur secteur. L’Echo Touristique du 2 février explique pourquoi.

4 000 emplois en moins dans le secteur du tourisme depuis 3 ans et un taux de chômage qui a atteint en décembre dernier un niveau inégalé depuis 12 ans : l’année 2012 commence tristement pour l’emploi touristique. Pour relancer ce secteur, le gouvernement a pourtant annoncé une série de mesures, dont les principales sont d’une part la baisse des charges patronales de 5,4 %, et d’autre part, le dispositif du « zéro charge » pour l’embauche de jeunes de moins de 26 ans dans les TPE.

Seront-elles suffisantes pour relancer la croissance dans le secteur touristique ? L’Echo Touristique du 2 février «  alerte sur l’emploi » a interrogé les professionnels sur le sujet. Les avis sont pessimistes. Premier constat : la moitié des 30 000 professionnels du secteur travaillent dans des entreprises de moins de 10 salariés et un tiers ont moins de 30 ans. Ainsi la diminution des charges salariales pour les moins de 26 ans aura un faible effet dans le secteur. Il y aura, par exemple, une économie de 80 euros sur un salaire de 1 530 euros net ou de 158 euros sur un salaire de 2 300 euros net. Conclusion : ces aides pourront amortir les effets de la crise, mais pas permettre d’embaucher, selon Laurent Pézaire, responsable des agences Manpower de Paris restauration et prestige, hôtellerie et tourisme, interrogé par L’Echo Touristique.

La situation dans les agences est tout aussi compliquée. Les agents de réservation, les billettistes et forfaitistes peinent de plus en plus à trouver du travail. Les grands employeurs que sont Carlson Wagonlit Travel, Nouvelles Frontières, Fram, Air France souffrent… Pour eux, il faudrait créer de l’activité pour pouvoir embaucher.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Laura Maubrey

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

4309 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X