emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Les métiers de l'industrie

Soudeur

 | par Laure Martin

  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

Secteur : Industrie

Salaire à l’embauche : Environ 1450 euros

Niveau : CAP ou équivalent

Les missions

Le soudeur travaille à l’assemblage des pièces métalliques soudées, chaudronnées ou de tuyauterie par le processus de la fusion. C’est en maniant un chalumeau qu’il parvient à concevoir, des objets qui peuvent être utilisés dans l'industrie.

Le profil

Qualités :

Etre rigoureux et consciencieux sont les deux principales qualités requises pour un soudeur. Il doit faire preuve d’une grande minutie car sa technicité joue sur la qualité finale de la soudure. C’est d’autant plus important que le soudeur engage sa responsabilité quant à la conformité de la soudure réalisée.

Le soudeur travaille principalement debout et doit faire preuve d’une grande concentration. 

Accès à l’emploi :

Ce métier est accessible par la voie de la formation initiale, de l’apprentissage et de la formation continue. Il s’exerce dans de très nombreux secteurs industriels tels que l’industrie et le transport naval, l’aéronautique, le transport ferroviaire, l’énergie, l’agroalimentaire, le chimique et pétrochimique, les ouvrages d’art, la maintenance, l’industrie agricole, le bâtiment.

Dépendances hiérarchiques :

Il est amené à travailler sous la responsabilité du chef d’atelier ou du chef d’équipe.                                           

Formations requises :

Pour accéder au métier de soudeur, plusieurs formations existent.

Tout d’abord des CAP : métiers de la fonderie, mise en forme des matériaux, outillage en moules métalliques.

Et aussi des bac professionnels : technicien en chaudronnerie industrielle, technicien outilleur, technicien modeleur.

Le soudeur peut se spécialiser dans une industrie particulière (nucléaire, aéronautique, pétrole, etc.).

Attention, le soudeur doit être titulaire d’un certificat ou d’un agrément renouvelable tous les ans pour pouvoir exercer son métier.

Le salaire

Le salaire d’un débutant avoisine les 1400 euros bruts mensuels.

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Un campus 100% numérique

Un campus 100% numérique

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

Le gestionnaire de patrimoine, expert de la protection financière sur-mesure

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

La transformation de l’entreprise, clé d’une réussite en 2021

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

Les accélérateurs comme soutien au déploiement des start-up

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1132 offres d’emploi en ligne

Fermer X