emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Recrutement dans l'industrie

Start-up : de belles opportunités d’emplois !

 | par 

Start-up : de belles opportunités d’emplois !
Les grands groupes ont créé un écosystème pour rester connecté à l’innovation issue de ces jeunes pousses.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

De nombreuses startups se créent et grandissent dans le milieu industriel. Elles offrent de belles opportunités d’emplois.

Devialet, start-up spécialisée dans l’ingénierie acoustique dont l’enceinte nouvelle génération a séduit un large public international, a réalisé en 2016 une levée de fonds de 100 millions d’euros. Sigfox, start-up dédiée aux objets connectés qui vise des applications dans l’industrie, a raflé 150 millions d’euros.
Ces levées de fonds record montrent que les start-up françaises se ménagent une place de choix parmi les acteurs économiques qui comptent. 2016 a aussi été l’année de la création du premier fonds d’investissement destiné aux start-up de l’aéronautique et du spatial, Starbust Accelerator, doté de 200 millions de dollars pour trois ans. A sa tête, François Chopard, qui dirigeait déjà l’incubateur parisien du même nom.

Une nouvelle startup se crée chaque semaine

Côté automobile, une nouvelle startup se crée chaque semaine dans le monde d’après le cabinet de conseil Olivier Wyman. Le positionnement de ces jeunes entreprises ? Développer de nouvelles approches, de nouveaux process, détecter les niches et proposer de l’innovation aux grands industriels.
Les grands groupes ont créé un écosystème pour rester connecté à l’innovation issue de ces jeunes pousses. Ils sont partie prenante dans les incubateurs publics et privés ou lancent leur propre structure d’incubation, comme PSA depuis fin 2016. Ces nouvelles entreprises constituent autant de pistes d’emploi. « Les start-up ont des challenges technologiques et commerciaux à relever. Elles offrent de belles opportunités d’emplois à ceux qui s’intéressent à l’innovation. De plus, elles s’inscrivent souvent dans des secteurs en pleine croissance comme la transition énergétique », souligne Valérie Blanchot Courtois, fondatrice de Human Ventures, société de conseil spécialisée en intrapreneuriat et entrepreneuriat, professeure affiliée à Skema Business School. Travailler dans une start-up permet aussi de participer au défrichement de nouveaux secteurs. « La société Ynsect a construit récemment un site de production pour une activité totalement nouvelle, produire des protéines à partir d’insectes destinées à la nourriture animale », illustre Valérie Blanchot Courtois. Les start-up donnent aussi l’occasion d’imaginer les industries de demain.



 

BeAM recrute
BeAM, start-up d’impression 3D métallique en forte croissance depuis sa création en 2012 près de Strasbourg, a reçu en 2016 le prix de la start-up de l’année de la région Grand Est. Elle accompagne logiquement son essor par de nombreux recrutements. En 2016, les effectifs ont déjà grossi de 21 personnes et l’entreprise annonce la création de 22 nouveaux postes en 2017, dont 5 aux Etats-Unis. La société recherche des ingénieurs en métallurgie, mécanique et informatique, pour continuer à se développer. Les jeunes diplômés et les expérimentés sont les bienvenus. Une expérience professionnelle dans une start-up est désormais un véritable atout dans une carrière, estime Eric d’Arcimoles, président de BeAM, qui a effectué toute sa carrière au sein du géant industriel Safran.
« Les jeunes professionnels qui préfèrent la start-up à la grosse société très structurée ont souvent une âme d’entrepreneur. Pour un grand groupe industriel, embaucher une personne qui est passé par une start-up signifie ouvrir ses portes à quelqu’un d’imaginatif, qui a toujours quelque chose à proposer ».

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Compétences: le BIM se ménage une place dans le contrôle construction

Compétences: le BIM se ménage une place dans le contrôle construction

Dynamisme de l'emploi dans les travaux publics

Dynamisme de l'emploi dans les travaux publics

Les jeunes ingénieurs ont toujours la cote en 2019

Les jeunes ingénieurs ont toujours la cote en 2019

2019, un marché de candidats

2019, un marché de candidats

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

1366 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X