emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur une entreprise libérée

 | par 

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur une entreprise libérée
Isaac Getz, ESCP Europe.
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer

L’enquête a duré 5 ans et a porté sur 50 entreprises. 50 sociétés dans le monde qui ont érigé la liberté et la responsabilité comme principes de management. De cette enquête est né un ouvrage Liberté & Cie : quand la liberté des salariés fait le succès des entreprises (Fayard) et un  concept, celui de l’« entreprise libérée ». Isaac Getz, co-auteur de l’étude, professeur de leadership et de l’innovation à l’ESCP Europe et conférencier, nous en dresse le portrait. Interview.

 

Pour Isaac Getz, une entreprise libérée est une société dans laquelle les salariés sont libres et responsables d’entreprendre ce qu’ils estiment le meilleur pour l’entreprise. Contrairement à ce qui se passe dans les entreprises traditionnelles, il n’y a pas de hiérarchie, ni procédures pour dicter ce qu’il faut faire. Les salariés s’auto-contrôlent, s’auto-dirigent.

 

Emploi-Pro. Quel est le chemin à suivre pour en arriver là ?

Isaac Getz. Les entreprises ont été « libérées » par des dirigeants visionnaires qui ont radicalement transformé la culture de leurs firmes. Ils ne sont pas partis de théorie de management abstraite, mais du bon sens. Toutefois, leurs différentes expériences ont trois principes communs. Premièrement, dans les entreprises libérées, tous les salariés sont traités de la même façon, avec respect et confiance. Il n’y pas comme dans les entreprises traditionnelles, des signes extérieurs de supériorité, comme un  grand bureau de dirigeant. On ne pointe pas non plus. On n’applique pas des procédures décidées en haut. On ne contrôle pas les salariés. On leur fait confiance, à eux, en leur intelligence et en leur capacité à trouver des solutions aux problèmes qu’ils rencontrent. Ensuite, on leur donne les moyens de se réaliser. On s’occupe de leur « développement personnel ». Enfin, les entreprises libérées ont comme 3e point commun d’avoir mis en place une « auto-direction ». Ce sont les salariés eux-mêmes qui gèrent leur travail, se fixent leurs objectifs et décident de la meilleure manière pour les atteindre. Si ces 3 besoins universellement partagés par les salariés – comme l’ont démontré les psychologues Deci et Ryan -, soit « égalité intrinsèque », « développement personnel » et « auto-direction », sont satisfaits, les salariés s’engageront pour leur entreprise et prendront des initiatives. 

 

Emploi-Pro. Les rôles de chacun dans l’entreprise s’en trouvent donc radicalement transformés …

Isaac Getz.  Exactement. Les salariés passent d’un rôle d’exécutant à un rôle de décision. Cela améliore évidemment la performance de l’entreprise. Les salariés, en première ligne, sont les mieux placés pour savoir ce dont ils ont besoin et ce qu’il faut faire pour améliorer leur travail. Les « leaders » ne contrôlent pas, ne surveillent pas. Ils se mettent au service des salariés. Au lieu de dire au salarié « tu dois faire ceci », il lui demande « comment tu penses pouvoir contribuer à la vision de l’entreprise, à sa performance? Et de quoi as-tu besoin ? ». Enfin, les syndicats ne sont plus dans un rôle « contestataire » face à la direction. Les leaders demandent directement aux salariés ce dont ils ont besoin. Un tel dialogue fondé sur le respect élimine les conflits. Les syndicats occupent alors un rôle de représentant du personnel. Par exemple, sur les questions de partage des gains, question qui ne peut être réglée entre les salariés et leaders occupés à la production. Les syndicats vont voir chaque salarié, lui demandent son avis et proposent une solution correspondant à ses attentes.

 

Pour aller plus loin

Voici 3 documenrts pour approfondir ce sujet.

1/ Liberté & Cie : quand la liberté des salariés fait le succès des entreprises, d’Isaac Getz et Brian Carney, Editions Fayard.  

2// Le film d’animation « Une entreprise libérée c’est quoi ? » est proposé par la Scop Possum Interactive.

3/ Lire notre article Emploi-Pro en cliquant ici : « Pour favoriser le travail, faut-il virer le patron »

 

 

 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Les 7 erreurs à éviter lors d’un entretien d’embauche

Les 7 erreurs à éviter lors d’un entretien d’embauche

Se faire chasser sur les réseaux sociaux

Se faire chasser sur les réseaux sociaux

Job dating : 7 minutes pour convaincre

Job dating : 7 minutes pour convaincre

Les secteurs qui recrutent le plus de cadres

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

6392 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X