emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa Neo restauration Le Moniteur

Une opération pour aider les jeunes manageuses

Une opération pour aider les jeunes manageuses
  • partager avec Facebook
  • partagez avec twitter
  • partager avec google +
  • partager par email
  • imprimer
L’Apec renouvelle, cette année, son opération « Elles débutent avec elles ». Le principe : dix femmes dirigeantes prennent sous leurs ailes de jeunes diplômées pour leur faire découvrir le monde du travail.

Que vais-je bien pouvoir me mettre ? Quel ton adopter lors de ma première réunion ? Pour beaucoup de jeunes diplômées, l’entrée dans le monde du travail s’apparente à un voyage en terre inconnue. Etrangers aux codes de l’entreprise, à ses mœurs, elles angoissent à l’idée de ne pas réussir leur entrée dans ce nouveau monde.
L’Apec leur propose depuis 2008 de s’attacher les services d’un guide. Le principe : dix femmes cadres ou dirigeante s’engagent à conseiller dix jeunes diplômées lors de leurs premiers pas dans la vie professionnelle. L’opération « Elles débutent avec elles »  joue donc  pleinement la carte de la solidarité féminine. Initialement réservée aux seules parisiennes, l’initiative s’ouvre cette année à la ville de Lyon.

Une véritable demande
Veille d’un an, l’opération répond à une réelle demande. 80 % des jeunes diplômées, selon l’enquête réalisée par l’organisme spécialisé dans l’emploi des cadres, pensent qu’un référant leur est utile pour démarrer leur vie professionnelle. Utile, en premier lieu, en raison de ses réseaux dans un secteur. 72 % des jeunes femmes bénéficiant d’une « personne conseil » attendent d’elle qu’elle les mette en relation avec des professionnels. Les conseils en carrière ainsi que la transmission des savoirs sur un métier viennent en deuxième et troisième position dans les exigences.
Marthe Louise, filleule de la première édition, a surtout trouvé dans cet encadrement un moyen de se rassurer, d’être coacher. « J’ai retenu une chose : fonces, tu en est capable », confie-t-elle sur le blog dédié à l’opération. Même son de cloche chez Zélie qui a appris à relativiser.
Lucile Chevalier
 

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

4880 offres d’emploi en ligne

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X