emploipro.fr le site d’offres d’emploi professionnelles des magazines

L'argus de l'assurance L'usine nouvelle Lsa L'echo tourisique Neo restauration Le Moniteur
Une marque du réseau Emploipro.fr

Les métiers dans l'assurance, la banque et la finance

Actuaire (junior)

EN BREF
Secteur : Assurance
Salaire à l’embauche : Variation moyenne de la rémunération globale.
Niveau :  Maîtrise, DESS, magistère, DESE, MBA.

Les missions

  • Le métier d’actuaire consiste à évaluer les risques et les coûts pour les assurés et les assureurs.
  • L’actuaire fixe les tarifs des primes en veillant à la rentabilité de l’entreprise.
  • Il suit également les résultats d’exploitation et surveille les réserves financières de la société.

Le profil

Qualités :

Capacités d’analyse et de synthèse, Rigueur, Autonomie et sens de l’organisation, Goût du travail en équipe, Aisance relationnelle, Ouverture d’esprit et sens créatif, Compétences rédactionnelles.

Accès à l’emploi :

Des postes sont ouverts aux débutants. Néanmoins, l’expérience exigée peut varier considérablement dans une fourchette de deux à six ans selon les contenus d’activités associés au poste.

Dépendances hierarchiques :

L’actuaire est rattaché à la direction générale, la direction financière, ou au responsable département actuariat. Il est peut aussi être, suivant les cas, subordonné au responsable du cabinet de courtage.

Formations requises :

Les titulaires d’une maîtrise, DESS de mathématiques, statistiques, économétrie, finance sont appréciés par les recruteurs.Les formations telles le magistère de l’ULP (Université Louis Pasteur de Strasbourg), l’ ISFA (Institut de Science Financière et d’Assurances de Lyon), l’ Isup (Institut de Statistiques de l’Université de Paris VI), ou le DESS d’actuariat de l’Euro-Institut d’Actuariat de Brest (Euria) ou de l’Université de Paris IX Dauphine sont aussi très appréciées. Le Diplôme d’Études Supérieures Économiques (Dese), mention actuariat, du Cnam, ou le diplôme d’actuaire du CEA (Centre d’Études Actuarielles)de l’Institut des Actuaires préparé en formation professionnelle sont aussi de sérieux atouts. Enfin, un MBA de l’Essec, de l’Ensae (École Nationale de la Statistique et de l’Administration Économique), ou le cursus du Collège des Ingénieurs vous ouvriront également les portes du métier d’actuaire.

Le salaire

  • Variation moyenne de la rémunération globale : Source : L'argus de l'assurance - n°7095 - 7 Novembre 2008
  • Le salaire total comprend le salaire de base et la part variable (bonus, intéressement, participation).
  • La classe 5 constitue le premier niveau d'encadrement, à bac +2/3 plus expérience ou cadres débutants à bac +5 avec 1 à 3 ans d'expérience.
  • La classe 6 comprend les fonctions d'encadrement intermédiaire, à bac +4/5 et 4 à 7 ans d'expérience.
  • La classe 7 regroupe les fonctionsd'encadrement supérieur ayant au moins 12 années d'expérience.

Perspectives d'évolution :

Actuaire confirmé, Gestionnaire d’actifs, Souscripteur assurances collectives, Souscripteur réassurance

Partagez cet article

NEWSLETTER

Cet article vous a plu ?
Abonnez-vous à la newsletter !

Vous aimerez aussi

Souscripteur

Chargé d'études marketing (en assurance)

Fiscaliste

Gestionnaire de sinistres

GRATUITL'aéronautique recrute mais manque de candidats

Déposez votre cv et devenez visible des recruteurs

Je dépose mon cv
Suivez-nous sur Facebook !

367 offres d’emploi en ligne

Les entreprises qui recrutent

Voir tous les recruteurs

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
Fermer X